Rodin exposé dans le parc du château de Bagnolet

21 mars 2009

chateau_bagnolet.jpgJardin de collection, jardin remarquable, simple jardin vivrier… Pour la troisième année consécutive, le ministère de la Culture et de la Communication propose au public de se donner « Rendez-vous aux jardins ». Parmi les mécènes de l’opération, Moët Hennessy, le groupe d’activité vins et spiritueux de LVMH, présidé par Christophe Navarre. Grande première cette année, plusieurs musées nationaux français ont accepté de présenter au public dans les jardins des maisons de Moët Hennessy des bronzes exceptionnels de leurs collections. C’est ainsi que les 4 et 5 juin prochains, le parc du château de Bagnolet à Cognac accueillera trois figures en bronze de Rodin, représentatives du célèbre monument « Les Bourgeois de Calais ». Le jardin du château d’Yquem, à une cinquantaine de km de Bordeaux, servira quant à lui d’écrin au célèbre Gladiateur combattant dit « Gladiateur Borghèse » habituellement exposé à Versailles dans le Bosquet de la Reine (« Les trois ombres », œuvre de Rodin, dans les jardins de la maison Moët & Chandon en Champagne – Sculpture contemporaine d’Anthony Cragg, « Formulation », au sein de la maison Krug). Conférences, débats, projections accompagneront la présentation de ces œuvres.

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé