ABK6 HONEY : Quand le miel pollinise le cognac

2 septembre 2015

La rencontre du Cognac et du miel ressemble à une « honeymoon », une lune de miel. Cela s’est fait sous les auspices des Domaines Francis Abécassis qui, au printemps dernier, ont sorti une liqueur au miel et au Cognac, ABK6 Honey. Le maître de chai, Christian Guérin, et Elodie Abécassis, co-dirigenante de l’entreprise, en sont les inspirateurs.

 

 

p39.jpgQuand on est un Cognac, pourquoi s’intéresser au miel ? Parce que les territoires d’expression ne sont pas si éloignés l’un de l’autre. Tous les deux partagent la même culture du terroir. Ils s’inscrivent ici et pas ailleurs. Comme les Cognacs ABK6, produits sur les 240 ha des Domaines Francis Abécassis. Et puis ils sont à la croisée d’une demande de marché, pour des produits authentiques autant qu’innovants. Ou comment revisiter un produit iconique sans le trahir.

Début 2014, le maître de chai des Domaines, Christian Guérin, réfléchit à la question avec Elodie Abécassis, co-dirigeante de l’entreprise avec son père. La jeune femme est de plus en plus introduite aux notions de goûts, d’arômes, de parfums. Ils se mettent en chasse d’un miel qui conviendrait à leur Cognac. Ils en goûtent beaucoup. De toutes les dégustations ressort un miel de forêt de Charente, issu d’une seule origine, d’un seul producteur. Bref, totalement traçable. Pourquoi un miel de forêt et pas un miel de fleurs ? Pour ne pas écraser les arômes subtils du Cognac. L’association des deux donne un produit très rond, très fruité, gourmand. Réglementairement, il s’agit d’un spiritueux aromatisé mais, pour le décrire, on parle plus volontiers de liqueur, une liqueur au miel et au Cognac provenant de deux « Singles Estates », deux domaines bien identifiés. La liqueur titre 35 % d’alcool. Avant sa commercialisation, elle fera l’objet de sérieux tests, pour s’assurer de sa stabilité. Car c’est l’interrogation que Christian Guérin entend en boucle – « Comment fais-tu ? Ça tient ? » Oui, ça tient et c’est très bon.

Le produit est présenté pour la première fois en mars 2015 sur le salon ProWein de Düsseldorf et recueille un joli succès de curiosité. Bons retours, bons commentaires. Lancé en Asie du Sud-Est, il devrait l’être rapidement aux Etats-Unis.

Alors que la maison ABK6 s’apprête à fêter en septembre ses 10 ans (2005-2015), la « Honey Cognac liqueur » pollinise sa catégorie comme l’abeille son milieu naturel. Une belle initiative.

 

A lire aussi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Le projet du groupe est le maintien de la réduction significative des intrants phytosanitaires, fongicides et insecticides, d’au moins 50% par rapport à la référence et l’arrêt total du désherbage chimique, tout en maintenant la productivité. Cette viticulture...

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

error: Ce contenu est protégé