Vinitech 2018 : une selection du planning des conférences

3 décembre 2018

Mardi 20 nov. de 09h30 à 11h00

 

 Le Biocontrôle de la vigne dans le contexte aquitain

  •  – Lieu :Hall 3  – salle 305 

    – Pilote : Severine Dupin – Chambre d’Agriculture de la Gironde Vitis vinifera,

  •  
    •  

    • – Théme :  Les produits de biocontrôle ont un mode d’action différent des fongicides conventionnels et des efficacités plus partielles. Pour produire des références techniques, de nombreuses études d’efficacité et de positionnement de ces produits dans des stratégies de protection globale sont réalisées. Un point sera effectué sur les résultats et perspectives pour la protection phytosanitaire de la vigne.

      •   Intervenants : Dupin Séverine CA33, Aveline Nicolas IFV, Burgun Xavier IFV et  Vergnes Marc IFV

 

– Mardi 20 nov. de 11h00 à 12h00

Le Lavage des pulvérisateurs à panneaux récupérateurs : améliorez vos conditions de travail

  • – Lieu : Hall 1  – Forum éco phyto agro écologie 

                -Pilote : Bruno Farthouat, Conseiller Prévention MSA des  Charentes

  •  
    • Thème : Le risque de contamination de la personne effectuant le nettoyage des pulvérisateurs à panneaux récupérateurs est important. Des mesures de prévention sont donc nécessaires pour se protéger et pour améliorer des conditions de travail. Le nettoyage des pulvérisateurs à panneaux récupérateurs occasionne un temps de travail 2 à 3 fois supérieurs aux autres pulvérisateurs et des projections beaucoup plus importantes. Des moyens de prévention existent : intégrer ces données dès l’achat du pulvérisateur, une bonne organisation du chantier, des moyens d’accès en hauteur, du matériel de nettoyage, des EPI…

    • – Intervenant :  Bruno Farthouat, Conseiller Prévention MSA des  Charentes

       

Mardi 20 nov. de 11h30 à 13h00

 

            La Planification  la transmission de votre exploitation viticole !

  • – Lieu : Hall 3  – Salle 306 

    Pilote : Marie-José LAWTHER

  •  
    • – Thème : Anticiper, s’informer, prendre les bonnes décisions : la transmission de votre exploitation viticole ne s’invente pas, elle se construit. La transmission de votre exploitation est une étape importante à laquelle vous devez vous préparer. Que vous soyez à 10 ans, à 5 ans ou proche de cette étape, l’anticipation est l’une des clés de la réussite. Prenez le temps de la réflexion et de vous informer.

    • Intervenants  : Philippe LAVEIX, notaire JURISVIN et Claudino RAZAFIKOAN IMBOLANIVO, collaborateur JURISVIN.

       

       

Mardi 20 nov. de 12h00 à 13h00

 

 L’Utilisation d’un biochar de marc de raisin pour améliorer la capacité hydro rétentrice du sol

 

  • Lieu : Hall 1  – Forum expériences 

                – Pilote : UNGDA (Union Nationale des Groupements de Distillateurs d’Alcool ) et IFV (Institut français de la Vigne et du Vin

  •  
    • Thème :  L’Adaptation au changement climatique et économies d’eau des vignes avec le retour au sol de marc de raisin transformé en charbon de bois. La vigne est souvent sous contrainte hydrique. Le biochar permet l’augmentation de la rétention d’eau dans le sol. Celui produit à partir de marc de raisin maturé avec du compost de marc en économie circulaire a été incorporé au sein de parcelles de vigne pour diminuer ce stress. Les modalités de l’expérimentation sont décrites ainsi que la tendance des premiers résultats du suivi agricole.

    •  Intervenants : Franck Jolibert UNGDA et Jean-Christophe PAYAN IFV

       

       

Mardi 20 nov. de 13h15 à 14h15

 

La Communication entre tracteur et outils (ISOBUS) : actualités et perspectives d’usage en viticulture

 

  • – Lieu : Hall 1  – Forum des expériences 

    Pilote : Thomas CRESTEY

  •  
    • – Théme : Le protocole ISOBUS se diffuse largement dans les filières grandes cultures. Ce protocole de communication est pour autant peu abordé en viticulture. L’objectif de cette conférence est de présenter les principes et les avantages de ce protocole de communication entre tracteur et outil, de donner la tendance de développement de ce protocole en viticulture et de partager les premières utilisations qui en sont faites.

    • Intervenants : Gilbert Grenier – Bordeaux Sciences Agro et  Benjamin Banton – Banton Lauret

       

Mardi 20 nov. de 14h00 à 15h00

                       

            La pulvérisation confinée : approche technique et économique

 

  • Lieu : Hall 1  – Forum éco phyto agro écologie 

                Pilote et intervant  : Marc-Antoine BEAUVINEAU (FDCUMA33)

     

Mardi 20 nov. de 14h00 à 15h30

 

Météo, maladie, qualité, sécurité décisionnelle : Peut-on encore se passer du numérique en viticulture ?

  • lieu : Hall 3  – Salle 305 

    Pilote : Fruition Sciences

  •  
    • Thème :  Comment choisir ? Comment éviter la dispersion des moyens ? Comment gérer son « virage numérique » ? Les modèles maladie sont souvent calculés sur une station météo physique peu représentative de la variabilité spatiale d’un vignoble et sur une prévision météo non localisée. A travers le partenariat entre Fruition Sciences, Weather Measures, l’IFV et Demeter, venez découvrir comment la plateforme 360viti permet de fournir aux viticulteurs une météo dématérialisée, une prévision et des modèles maladie géolocalisés.

       

                       Intervenant : BUISSON- Emmanuel- Weather Measures IFV

       

Mardi 20 nov. de 14h30 à 15h15

 

– Premier bilan de la pratique de lutte alternative de desherbage chimique Weeding-Tech

  • lieu : Hall 1  – Forum des expériences 

                Pilote : Lionel DUCOM Revue Le Paysan Vigneron et Laetitia Caillaud de la chambre             d’agriculture de Charente Maritime.

 

            Thème :  Présentation d’un essais de contrôle de la flore d’adventices sous le cavaillon en Charente Maritime dans le vignoble de M Laurent Lablanche à Chadenac. Le procédé Weeding- Tech permet de diffuser sur le sol une mousse chaude enrichie en produits surfactants d’origine naturelle.  L’essai a été conduit dans deux parcelles de la mi-mars à la fin septembre, pour tester l’intérêt et les limites de cette pratique alternative au désherbage chimique. Les résultats ont mis en évidence un certain intérêt pour la technique et aussi les limites systèmes d’application actuel.

            Intervenants : Laetita Caillaud de la chambre d’agriculture de Charente Maritime, Fabrice Pinaud, Groupe Ouvrard et Sébastien Cornuaud SWeedingtech

 

 

Mercredi 21 nov. de 09h30 à 10h30

 

            Les aides de l’OCM vitivinicole

Lieu : Hall 1  – Forum des expériences 

            Pilote : Yvan COLOMBEL (FranceAgriMer)

            Thème : Les évolutions du Programme national d’aides 2019-2023 relevant de l’OCM vitivinicole. Dans une logique d’orientation des aides en cohérence avec les Etats généraux de l’alimentation et le plan stratégique de la filière viticole, et de simplification des procédures, le programme national d’aide 2019-2023 connaît des évolutions par rapport à l’ancien programme 2014-2018. La réflexion entre les professionnels, FranceAgriMer et le ministère de l’agriculture se poursuit dans cette cohérence et dans un contexte d’évolution de la PAC. 

            Intervenant : Didier JOSSO (FranceAgriMer)

 

Mercredi 21 nov. de 09h30 à 12h00

 

Comment relever le défi de la transition écologique au vignoble ?

  • Lieu : Hall 3  – Salle 300 

     Pilote : Marie-Catherine DUFOUR de L’IFV

    "conférence traduite en anglais" Variétés résistantes, pulvérisation de précision, biocontrôle … l’agenda de solution de l’IFV. Suite aux Etats Généraux de l’Alimentation, la filière viticole s’est engagée en exprimant sa volonté de mettre en place un plan de viticulture durable pour répondre aux enjeux sociétaux, environnementaux et économiques. Dans ce contexte, un renforcement de la recherche et de l’innovation est nécessaire et l’IFV propose un agenda de solutions pour réduire la dépendance aux produits phytosanitaires et accompagner la transition écologique.

                Intervenants : Eric CHANTELOT, Sébastien CODIS, Alexandre DAVY, Loïc LECUNFF  et Guillaume DELANOUE de l’IFV

     

Mercredi 21 nov. de 10h45 à 11h45

 

Les conclusions de l’essai tracteurs viticoles 2018

  • Lieu : Hall 1  – Forum des expériences 

                Pilote : Lionel Ducom de la Revue Le Paysan Vigneron et Didier Langlois de la Chambre d’agriculture régionale de Nouvelle Aquitaine

                – Thème : La présentation d’un test de 9 tracteurs viticoles qui a eu lieu en Charentes au mois de juillet dernier. Didier Langlois, le technicien en machinisme de la chambre d’agriculture Nouvelle-Aquitaine, a été le maître d’oeuvre de la manifestation. Un protocole complet d’évaluation des performance a été mis en place à partir de tests statiques et de tests de conduite.  Les vignobles Frapin ont accueilli l’essai sur leur site de production des Gabloteaux, à Juillac-le-Coq. Un essai qui s’est déroulé sans demander aucune participation financière aux constructeurs. Les 9 tracteurs fruitiers 4 roues motrices de 90 à 100 cv testés :  Case IH Quantum 100 F (99 cv) – Claas Nexos 240 VL (103 cv) – Fendt 210 P Vario (99 cv) – Goldoni S 100 GT (102 cv) – Kubota M. 5 101 (105 cv) – Lamborghini Spire 100 S4 Activ Drive (96 cv) – Massey Ferguson 3 709 F Efficient (95 cv) – New Holland T4 100 F (100 cv) – Same Frutteto S 105 A-Drive (97 cv). L’essai de chaque tracteur s’est étalé sur deux jours en présence des représentants des construc­teurs et des concessionnaires locaux.

                Les Intervenants : Lionel Ducom de la Revue Le Paysan Vigneron et Didier Langlois de la Chambre régionale d’agriculture de Nouvelle Aquitaine

     

Mercredi 21 nov. de 11h30 à 12h30

 

Les assurances : outils de sécurisation de votre revenu face aux aléas climatiques.

  • Lieu : Hall 1  – Forum éco phyto agro écologie 

    Pilote et Intervenant : DRAAF Nouvelle Aquitaine

     

     

Mercredi 21 nov. de 11h30 à 13h00

 

            Changement climatique : quels enjeux ? Quels défis ?

  • Lieu : Hall 3  – Salle 305 

    Pilotes : Nathalie Ollat (INRA-ISVV) et Marie-Catherine Dufour (IFV)

    Thème : Les attendus en matière climatique et leurs conséquences sur la Vigne et le Vin -Comment y faire face ? Elévation des températures moyennes, changements du régime des pluies, vagues de chaleur sont certaines des modifications attendues au cours du XXième siècle. Les conséquences à envisager sur la vigne commencent être mieux décrites. Comment y répondre et quels leviers mobilisés ? Mitigation et adaptations à la vigne et au chai, mais aussi dans la filière. La conférence vous donnera quelques pistes pour mieux envisager le futur.

  •  
    •  Intervenants : Garcia de Cortazar-Atauri Inaki INRA, Darriet Philippe ou Alexandre Pons Uni Bordeaux, Penavayre Sophie IFV, De Resseguier Laure BSA , Marullo Philippe BIOLAFFORT, Destrac Agnès INRA et Marguerit Elisa Bordeaux Sciences Agro

       

Mercredi 21 nov. de 11h30 à 13h00

 L‘irrigation goutte à goutte de la vigne : un nouvel outil de conduite du vignoble

– Lieu : Hall 3  – Salle 304 

Pilote : Loic Debiolles – sté RIVULIS

  •  
    •  Thème : l’irrigation goutte à goutte pour une meilleure gestion raisonnée de l’eau et de l’azote chez la vigne. Avec le changement climatique de plus en plus de vignoble s’équipent en goutte a goutte pour mieux gérer la contrainte hydrique. En apportant de l’eau au bon moment au cours du cycle de développement de la vigne, le vigneron assure ainsi un rendement compatible avec ses objectifs qualitatifs et quantitatifs.

    •  Intervenants : Alain Deloire,Sup Agro Montpellier et Loic Debiolles Rivulis France

       

Mercredi 21 nov. de 13h30 à 14h30

 

 Des Viticulteurs engagés dans un collectif ont baissé leurs phytos, pourquoi pas vous?

  • Lieu : Hall 1  – Forum éco phyto agro écologie 

  • Pilote :  Philippe Reulet (DRAAF/SRAL)

                Théme : Retour d’expérience, témoignages sur l’accompagnement et le transfert et présentation de trajectoires de réduction des produits phytosanitaires.

                Intervenants : Patrick Vasseur (CRA NA), Philippe Reulet (DRAAF/SRAL), Aurélie Vincent (CA33, IT DEPHY viti),  Lionel Dumas-Lattaque (CA17, IT DEPHY viti), Eric Capredon (Euralis, IR DEPHY viti), Laetitia Caillaud (CA17, IR DEPHY viti), Guillaume Gastaldi (CA49, IR DEPHY et animateurs groupe 30 000 viti) et des témoignages de plusieurs viticulteurs.

     

                Mercredi 21 nov. de 14h30 à 15h30

 

            RSE et innovation sociale, quelle valeur ajoutée pour vos exploitations ?

Lieu : Hall 1  – Forum des expériences 

 Pilote : Manon GARCIA

Thème : L’innovation sociale est une des composantes d’une démarche de développement durable. C’est un thème aujourd’hui en vogue, mais concrètement, pourquoi et comment innove-t-on au niveau social? Trois entreprises de la filière viti vinicole témoignent des raisons qui les ont poussé à s’engager dans la RSE par le biais d’exemples concrets.

Intervenants : Joackim DIDIO, Carine MAGOT et Matthieu GREBOT

 

Mercredi 21 nov. de 16h00 à 17h30

 

Maîtrise des résidus de produits phytosanitaires de la Vigne à la Bouteille

Lieu : Hall 3  – Salle 305 

 Pilote : Magali Grinbaum (IFV)

            Thème : Plusieurs leviers étudiés pour réduire les résidus dans les vins. La prise en considération de la gestion du risque « résidus de produits phytosanitaires dans les vins » est devenue aujourd’hui incontournable et est un bon indicateur de l’évolution des pratiques phytosanitaires, dans le cadre d’un plan d’action général « développement durable ». Les résultats de plusieurs années d’étude sur différentes techniques de réduction de résidus dans les vins sont présentés.

            Intervenants : Grinbaum Magali – IFV, Desseigne Jean-Michel – IFV, Cottereau Philippe – IFV, Davaux François – IFV ,Puech Carole – Inter-Rhône, Meunier Fabrice – Cellule de transfert Amarante Process.

 

Jeudi 22 nov. de 09h00 à 09h30

 

            Origine et évolutions des arômes du Cognac

Lieu : Hall 3  – Salle 305 

Pilote et intervenant :  Luc LURTON directeur de la Station Viticole du BNIC

            Thème : Origine, caractérisation analytique et sensorielle, spécificité. L’arôme d’un Cognac résulte d’une grande variété de substances volatiles, formées et transformées tout au long de son processus d’élaboration, du vignoble à la bouteille. La production de raisins de qualité, leur vinification selon un procédé bien défini, puis la distillation des vins et l’élevage des eaux-de-vie, sont des étapes essentielles à la qualité aromatique de chacune des eaux-de-vie qui entrera dans l’assemblage final du Cognac. La connaissance analytique est appliquée à l’optimisation du profil aromatique des eaux-de-vie, et du processus d’élaboration du Cognac.

 

Jeudi 22 nov. de 09h30 à 09h45

 

Arômes du Cognac : quelques avancées récentes

Lieu : Hall 3  – Salle 305 

             Pilote et Intervenante : Sylvie Estreguil de la Station Viticole du BNIC BNIC

 

Jeudi 22 nov. de 09h30 à 11h00

 

Dépérissement du vignoble : un ensemble de réponses face à une problématique complexe 

Lieu : Hall 3  – Salle 304 

            Pilote : Héloïse MAHE (IFV-CNIV)

            Thème : Complexe à diagnostiquer, le dépérissement du vignoble met en péril la compétitivité de la filière. Il est responsable d’une perte de rendement estimée à 4,6 hL/ha. Le Plan national lancé en 2016 rassemble les acteurs du vignoble et la recherche pour proposer des solutions innovantes : maitrise de la flavescence dorée ou du court-noué, physiologie des maladies du bois et de la sécheresse, surveillance du vignoble, maladies émergentes.  

            Intervenants : Marion CLAVERIE – IFV, Chloé DELMAS – Inra, Sylvie MALEMBIC-MAHER – Inra ,Séverine Mary – Vitinnov, Xavier FOISSAC – Inra, Yann SLOSTOWSKI- CIVB.

 

Jeudi 22 nov. de 10h00 à 11h30

            Réussir sa conversion bio en cultures pérennes : FRAB

  • Lieu : Hall 1  – Forum éco phyto agro écologie 

                Pilote et intervenant : Jean-Pierre GOURAUD – Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique Nouvelle-Aquitaine

                Thème : Les techniques en arboriculture et en viticulture nécessaires pour une conversion bio sereine. La conversion en agriculture biologique des cultures pérennes demande une réflexion en amont sur l’exploitation. Le diagnostic avant conversion est nécessaire pour identifier les changements nécessaires.

     

                Jeudi 22 nov. de 10h45 à 11h15

Les innovations dans la filière Cognac

Lieu : Hall 3  – Salle 305 

            Pilote et Intervenant : Gérald FERRARI de la Station Viticole du BNIC

            Thème : Une filière traditionnelle qui progresse en permanence. La filière Cognac est dans un processus permanent d’innovation. Ces innovations concernent toutes les étapes de l’élaboration – du matériel végétal jusqu’au packaging, en passant par les procédés, les services et les modes d’organisation. Cépages résistants, viticulture durable, fermentation, distillation … Le savoir-faire en matière d’innovation de la filière Cognac répond aux exigences actuelles (techniques, environnementales, sociétales…) et donne des perspectives pour l’avenir. Cela sera illustré à l’aide de quelques exemples concrets.

 

Jeudi 22 nov. de 11h30 à 13h00

 

Vers une gestion agro-écologique des sols en viticulture / arboriculture

Lieu : Hall 3  – Salle 302 

            Pilote : Chambre d’Agriculture de la Gironde

            Thème : Suppression des herbicides et gestion des couverts végétaux : du diagnostic agro-systémique au pilotage des pratiques. Supprimer les herbicides, sécuriser les rendements et maîtriser les coûts de production. En viticulture comme en arboriculture, cette équation complexe suscite de nombreuses questions. Quelles stratégies et combinaisons d’outils pour le travail du sol sous les rangs ? Comment limiter la concurrence des couverts naturels ? Quelles espèces et quels matériels pour réussir des engrais verts ?… Synthèse des derniers résultats d’expérimentations et retours terrain.

            Intervenants : CHRISTEN Maxime, CAZENAVE Loreleï, PASDOIS Loïc et CAVAIGNAC Sébastien

 

Jeudi 22 nov. de 14h00 à 15h30

 

            Variétés résistantes

  • Lieu : Hall 3  – Salle 302 

                Pilote : Bertrand Chatelet (IFV-SICAREX Beaujolais)

                Thème : De la création à la caractérisation sensorielle. La création de variétés de vignes résistantes aux maladies fongiques s’est accélérée depuis une quinzaine d’année. Elle s’inscrit dans la stratégie menée par la filière vitivinicole pour réduire son empreinte écologique. Si les programmes de recherches avancent et se multiplient en région et dans le monde, certaines variétés françaises ou étrangères peuvent désormais être plantées en France. Leur typicité sensorielle est une information complémentaire apportée au vigneron.

                 Intervenants : Loic Le CUNFF(IFV), Méven OTHEGUY (IFV), Intervenant régional

     

Jeudi 22 nov. de 14h00 à 15h30

 

 La robotique viticole : quels acteurs et quels concepts

  • Lieu : Hall 3  – Salle 303 

    Pilote : Christophe GAVIGLIO, IFV

                Thème : Présentation de l’état de l’art des différents acteurs du marché de la robotique viticole en France. La robotique viticole en est encore à ses débuts et nous avons en France des acteurs importants implantés dans différents vignobles, avec des concepts particuliers pour un objectif commun : l’entretien du sol. Robotiser le binage du cavaillon est en effet un levier majeur pour rendre accessible cette alternative aux herbicides. Les constructeurs ont cependant des approches et des calendriers de développements différents qu’il est intéressant de présenter.

                Intervenants : Guillaume Delprat – NAÏO, Bernard Boxho – VITIBOT, Fabien Arignon – SITIA, Arnaud de la Fouchardière –VITIROVER

     

Jeudi 22 nov. de 14h00 à 15h30

 

            Agroforesterie dans les vignobles du Sud-ouest : enjeux et connaissances de cette pratique agroécologique

  • Lieu : Hall 3  – Salle 306 

    Pilote : Thierry DUFOURCQ de l’IFV

  •  
    • Thème : L’agroforesterie est une pratique ancienne qui se réinvente dans l’agriculture du XXI siècle. Quels services peut-on attendre pour la viticulture en termes de présence de biodiversité ou d’effets sur le climat intra parcellaire ? Quels sont les outils pour observer le comportement agronomique du vignoble ? Des résultats techniques et des témoignages de vignerons serviront à améliorer la connaissance de cette option agroécologique pour la viticulture. Intervenants : – Bourgade-Emilie-Arbre&Paysage32 , Guenser-Josepha-Vitinnov , Grimaldi-Juliette-Cesbio , Vergnes-Marc-IFV et les témoignages de 2 vignerons

       

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé