Vinitech 2008 : Un Concentré De Technologies

21 mars 2009

intro24_opt.jpegLa filière de production viticole est pleinement rentrée dans une aire de développements technologiques qui concerne tous les secteurs d’activité. La plantation, la taille, l’attachage des sarments, le palissage, les rognages, la pulvérisation, les vendanges, beaucoup d’interventions de vinifications, la distillation, l’élevage des vins et des eaux-de-vie… s’effectuent désormais en utilisant des outils et des équipements innovants et performants. Beaucoup de ces interventions continuent de susciter, de la part des fournisseurs, la mise en œuvre de réflexions, d’études et de développements de nouveaux produits pour améliorer à la fois la productivité et la qualité du travail. L’édition 2008 de Vinitech est marquée par l’introduction de procédés technologiques nouveaux utilisés pour satisfaire des attentes prioritaires des vignerons. La très grande majorité des innovations est en phase avec les réalités d’une filière viticole qui est à la fois en recherche permanente de plus de qualité et de gain de productivité. Le palmarès des trophées de Vinitech s’inscrit complètement dans cette philosophie en récompensant des matériels et des équipements conçus pour faire mieux et plus vite. Les nombreuses autres nouveautés présentées sur le salon répondent aussi à des attentes concrètes et très variées. L’introduction de système de visionique pour réaliser des tris de vendanges, l’utilisation de moyens énergétiques nouveaux non polluants pour animer des outils de travail du sol, le fait d’utiliser des moyens d’observations issus de l’industrie pour piloter des flux de pulvérisation… ouvrent de nouvelles perspectives porteuses dont on peut penser qu’elles seront à l’origine d’évolutions dans l’avenir. Le dynamisme des constructeurs en matière de mécanisation viticole et des travaux de chais représente un atout essentiel du développement de toutes les régions viticoles. La présence à l’édition de Vinitech 2008 d’une offre de matériels et d’équipements beaucoup plus importante atteste de l’investissement des fournisseurs dans la filière.

A lire aussi

L’appel à l’aide de l’US Cognac Rugby

L’appel à l’aide de l’US Cognac Rugby

C'est un constat qui a fait le tour des médias, sportifs ou non: l'US Cognac va très mal. Malgré les efforts de Jean-Charles Vicard pour tenter de redresser la barre, le club se retrouve dans une difficile situation financière.  La direction a de fait décidé d'envoyer...

error: Ce contenu est protégé