Vignoble de Cognac : un couloir de grêle dévastateur

10 juin 2014

 photo.jpg

Dans la nuit du dimanche 8 juin au lundi 9, jour de la Pentecôte, un orage de grêle assorti de vents très forts a provoqué des dommages importants sur plusieurs milliers d’ha de vignes en Charentes. Parti de Saint Thomas / Saint Dizan du Gua, Lorignac, le couloir de grêle, d’une largeur de 5 / 6 kms, est remonté vers Saint Palais de Phiolon, Fléac sur Seugne *, Mazerolles, Saint Quaentin de Rançannes, Mosnac, Chadenac, Avy, Pons puis a gagné  Salignac, Echebrune, Celles, Coulonges, Gimeux, Ars en gagnant Cognac par Merpins. Il a poursuivi sa route vers Nercillac, Réparsac, Houlette, Courbillac, Sigogne, Mareuil, Sonneville, pour atteindre le nord de Rouillac (Anville, Montigné, Auge-Saint Médard, Gourville, Bonneville) pour finir vers Ruffec. Sur cette coulée, des parcelles de vignes sont détruites à 100 %, d’autres à des pourcentages divers (de 70 à à 10 %).

Sur Blanzac aussi

Le samedi 7 juin, un premier épisode de grêle avait touché la région de Blanzac, reprenant, à 200 mètres près, le tracé de 2009, avec, par contre, une amplitude moindre (couloir d’environ 2 kms). Sur les trois communes plus particulièrement touchées (Péreuil, Blanzac et Bécheresse), les dégâts sont intenses.

Sur l’ensemble de la région, plus de 3 000 ha pourraient être touchés à plus de 80 %.

* Communes touchées à plus de 80 %.

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé