Publicité

vignerons indépendants d’aquitaine

13 mars 2009

vignerons indépendants d’aquitaine

daniel mouty réélu à la présidence de la fédération

Suite à l’assemblée générale de la Fédération des vignerons indépendants d’Aquitaine qui s’est réunie le 29 mai 2007 à Artiguesprès-Bordeaux (33), le conseil d’administration de la fédération a procédé à l’élection de son président et des membres du bureau. Daniel Mouty, vigneron à Saint-Emilion, président sortant, a été réélu pour un mandat de deux ans. Le bureau est composé de quatre vice-présidents, les présidents des fédérations départementales, Jean-Luc Dartiguenave, vigneron à Saint-Yzans-de-Médoc (Gironde), Jean-François Fruttero, vigneron à Sadillac (Dordogne), Patrick Blanchoton, vigneron à Duras (Lot-et-Garonne), et Pierre Saubot, vigneron à Artiguelouve (Pyrénées-Atlantiques), de Joël Lafaye, vigneron à Saint-Etienne-de-Lisse (33), secrétaire général, et de Bernard Bireaud, vigneron à Pardaillan (47), trésorier. Fondée en 1987, la Fédération des vignerons indépendants d’Aquitaine, qui regroupe les quatre fédérations départementales et environ 850 vignerons indépendants, fête ses 20 ans.

Le blaye in box

blayeinbox1_opt.jpegAlors que la consommation de vin en France a légèrement tendance à diminuer ces dernières années, la consommation de vin en BIB progresse de manière considérable. Quel que soit le type de vin, et notamment en Bordelais et en Premières Côtes de Blaye, le volume de vin consommé sous ce conditionnement a triplé en 3 ans. Fort de ces éléments statistiques, le Syndicat Viticole des Premières Côtes de Blaye a souhaité développer un outil aux couleurs de l’appellation afin de le mettre à disposition des opérateurs et surfer sur ce marché à fort potentiel.

Le Blaye in Box est le fruit d’un partenariat entre le Syndicat Viticole des Premières Côtes de Blaye et la société Mauco, créateur d’emballage incontournable du marché viticole régional, installé au cœur de l’appellation.

La sobriété du design en fait un produit très visuel qui se distingue au premier coup d’œil dans les points de vente : rayonnages des cavistes, linéaires des GMS… Le décor soigné du packaging avec la mise en avant de l’Echauguette rappelle d’autre part avec force l’appartenance à l’appellation Premières Côtes de Blaye. Un emplacement y est réservé afin que le vigneron ou négociant puisse y apposer son étiquette. Les opérateurs auront également à leur disposition des affiches afin de mettre en avant le Blaye in Box chez leurs distributeurs.

Désormais, à côté des emballages classiques qui fournissent des informations relatives à la région et au cépage, on trouve des BIB qui vendent du rêve, caractérisés par un visuel qui évoque l’attrait touristique d’une région et un art de vivre mais aussi des cartons plus design, aux couleurs flashy…

Consommer du vin aide

à lutter contre le vieillissement

Sous le titre « La consommation d’un verre de vin par jour préserverait la santé…», Santé Magazine rapporte sur son site internet les conclusions d’une étude italienne publiée dans la revue Neurology, selon laquelle consommer un verre de vin par jour ralentirait jusqu’à 85 % le risque de démence cherz la personne âgée. L’enquête, réalisée par des chercheurs de l’Université de Bari, en Italie, a consisté à suivre 1 566 personne âgées pendant trois années et demie. Selon les résultats, les personnes qui boivent un verre de vin par jour auraient un risque de démence inférieur de 85 % à celles qui n’en boivent pas du tout. Un effet qui a été constaté pour la consommation de 15 cl de vin, mais aussi de
33 cl de bière par jour. Les bénéfices d’une consommation modérée de vin pour la santé ont été démontrés par les chercheurs sur la longévité, la mémoire, la protection contre les maladies cardio-vasculaires et de nombreux cancers.

Le « flacon des côtes de bourg »

en exclusivité dans 123 novotel

novotel_opt.jpegParce que les modes de vie évoluent, Novotel innove en permanence. Dans la continuité de « Novotel Café », une formule de restauration originale qui permet aux clients de se restaurer à toute heure, en fonction de « l’envie du moment », Novotel a lancé depuis le 15 avril 2005, en collaboration avec le Syndicat Viticole des Côtes de Bourg, le « Flacon de Côtes de Bourg ».

Résultat : au 1er novembre 2006, 100 000 cols ont déjà été commercialisés. L’opération en France est renouvelée pour l’année 2007 avec une animation et une mise en avant dans l’ensemble des Novotel lors du dernier trimestre.

Ce flacon répond à la demande des clients Novotel qui consomment le vin différemment de leurs aînés : ils en boivent moins et plaisir et convivialité sont les maîtres mots. Les goûts et les envies ont évolué : les clients ont besoin aujourd’hui de retrouver dans le vin, valeur traditionnelle par excellence, une touche de modernité.

Fort de ce constat, Novotel se devait de répondre à cette tendance tant en matière de contenu que de contenant.

Le « Flacon de Côtes de Bourg » chez Novotel est une bouteille d’une contenance de 37,5 cl dont le design, exclusif, a été complètement travaillé pour lui donner une allure très contemporaine. Il a la taille standard d’une bouteille de vin mais est plus étroit. Le verre transparent est sérigraphié d’arabesques.

Blanc, rouge et rosé, c’est toute l’appellation Côtes de Bourg qui est à découvrir et à déguster chez Novotel, en France et en Belgique !

Les vins de l’appellation Côtes de Bourg répondent parfaitement au cahier des charges Novotel : un vin typique, marqué par son terroir, souple et prêt à boire qui se marie parfaitement avec la cuisine Novotel moderne, simple et généreuse.

Novotel et le Syndicat viticole des Côtes de Bourg ont sélectionné des vins représentatifs de l’appellation (un rouge, un blanc et un rosé) pour créer une collection de trois Flacons :

Le Flacon de Côtes de Bourg rouge 2005 : un nez de fruits noirs et pivoine, une structure élégante, une finale réglissée.

Le Flacon de Côtes de Bourg blanc 2005 : de fins arômes de pomelo et sureau… Une jolie matière alliant gras et fraîcheur.

Le Flacon de Côtes de Bourg Clairet 2005 : une robe fuchsia chatoyante, une bouche gourmande et acidulée sur la cerise et la réglisse douce.

Des assises de l’agriculture

se tiendront à la rentrée

La ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Christine Lagarde, a présenté lors du Conseil des ministres du mercredi 30 mai 2007 une communication sur les perspectives d’avenir de l’agriculture française. La croissance de la population, l’épuisement de certaines ressources, les changements climatiques, la contrainte énergétique ainsi que la part croissante des énergies issues de l’agriculture constituent pour la France autant de défis à relever. Pour répondre à ces défis, le Gouvernement entend engager une modernisation de l’agriculture et de la pêche françaises. L’avenir de l’agriculture française passe par un nouveau pacte avec la société : il s’agit de promovoir auprès du consommateur une alimentation sûre et de qualité, et de reconnaître que les agriculteurs sont des acteurs de l’environnement. Ces actions s’inscriront dans une démarche contractuelle, symbolisée par le futur « Pacte pour une agriculture et une pêche durables ». Sur le plan international, les intérêts européens dans les négociations de l’OMC seront défendus, ce qui nécessite une mobilisation des partenaires en faveur de la préférence communautaire. Dans ce but, la ministre entamera cette semaine une série de déplacements dans les pays européens. Ce grand chantier de la modernisation de l’agriculture exige d’engager un dialogue approfondi avec tous les acteurs concernés. La première étape consistera, dès la rentrée, à tenir des assises de l’agriculture.

A lire aussi

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Vidéos d'entreprise, événements, manifestations... Le Paysan Vigneron diversifie ses services et ouvre à tous ses prestations annexes. Grâce à du matériel de prise de vue professionnel incluant un drone, vous pourrez vous mettre en valeur sous un angle inédit. Tous...

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

L'arrêté officiel de la Région Nouvelle-Aquitaine concernant le traitement insecticide contre la flavescence dorée n'a pas encore été publié, mais les deux premières dates sont d'ores et déjà connues ; cela commence dès le 13 juin. Il est à rappeler que ce traitement...

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

Selon Eric Andrieu, député européen, la Commission européenne est largement insatisfaite du Plan Stratégique National de la France (PSN) proposée par la France pour la mise en oeuvre de la nouvelle PAC à partir de 2023, et l'invite à revoir sa copie. L’actuel Ministre...

error: Ce contenu est protégé