Un petit supplément d’âme : Musiques, poèmes et moteurs

21 août 2013

Pour offrir à leurs visiteurs ce petit plus qui enrichira la découverte de leurs domaines et de leur savoir-faire, les vignerons des deux Charentes rivalisent d’idées originales, ludiques et poétiques.

p22.jpgA Champagne-Vigny, le Maine Giraud invoque les mannes d’Alfred de Vigny son ancien propriétaire, pour entraîner ses visiteurs du côté de l’Histoire et la Littérature. La visite du musée, dédié au poète, complète toute l’année celle des chais et de la distillerie et s’enrichit, pour les Mardis du Cognac, d’une balade autour du domaine qui mêle les vers à la vigne. Ce romantisme revendiqué n’empêche pas Mathieu Giraud d’être résolument actuel dans ces outils de communication et de rester en contact avec ses amateurs via face-book. Un exemple que suivent d’ailleurs de nombreux autres vignerons. C’est par exemple le cas du Chai du Rouissoir à Ozillac : bien qu’il ait choisi le monde des contes et légendes pour animer cet été les Mardis des Etapes autour de soirées orchestrées par le Vigneron noctambule, Hugues Chapon utilise aussi les réseaux sociaux pour communiquer.

Depuis 2004, à Macqueville, la famille Quéron fait évoluer son parc à thème viticole année après année – une nouvelle animation s’est créée en 2013 autour de la tonnellerie –, un parcours ludique dessiné dans un labyrinthe de vignes ponctué d’étapes, de décors, de voix off, d’effets spéciaux et d’éclairages, pour découvrir tous les aspects de l’univers du vignoble de cognac. A la fin de la promenade, petits et grands peuvent tester les connaissances qu’ils ont acquises. C’est aussi une découverte ludique qui est proposée par le Talmondais à Talmont : parcours fléché des étapes de l’histoire de la vigne au vin depuis l’Antiquité ou un « jeu de piste » dédié au travail du vigneron pour découvrir le mot mystère.

A Arthenac, les chemins de Pimbert ont mis le sport à l’honneur. Françoise et Jean-Bernard de Larquier proposent à leurs visiteurs une expérience ludique et sportive autour du vin et de la santé, qui met en éveil les 5 sens. Cette approche inédite pour une exploitation viticole peut être suivie en couple, entre amis ou en famille. A l’occasion des Mardis du Cognac, la promenade se conclut par un apéritif musical.

Et pour ceux que démange la passion des moteurs, ce ne sont pas les possibilités de découvrir les vignobles sur quatre roues qui manquent : en tracteur à Saint-Georges-des-Agoûts, en limousine à Saint-Preuil ou en jeep à Segonzac.

Pour plus d’informations : www.cognacetapes.com ou www.vinsdepayscharentais.fr

 

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé