territoires de Charente : Prix du développement durable : 3ème édition

2 juillet 2013

Le Pays Ouest Charente-Pays du Cognac et le Pays de Saintonge Romane ont décerné début mai le Prix du développement durable. Pour sa 3e édition, 41 dossiers étaient en lice, dans différentes catégories. Ont été primés 18 dossiers et un « coup de cœur » fut attribué.

Ce vendredi 3 mai 2013, la salle du club de l’aviron à Cognac était presque trop petite pour contenir toutes les personnes. Invités, les élus, le jury du prix, les partenaires financiers et bien sûr tous ceux qui avaient déposé des dossiers. Cette année, on en dénombrait 41. Lors de la précédente édition, en 2011, les candidats n’étaient « que » 27. « C’est le signe d’un territoire qui vit, qui bouge » a noté Jacky Emon, conseiller régional, vice-président de la commission « transports propres et innovants ». L’idée d’un prix du développement durable remonte assez loin dans le temps, en 2007 exactement, quand Michel Adam (élu vert de Cognac) et son association lancent l’idée. C’est après la conférence de Kioto que le militant écologiste a envie de récompenser des comportements « supportables », pour tout dire anticipateurs. A l’époque, 15 lauréats se manifestent. Pour la deuxième édition, M. Adam se rapproche du Pays Ouest Charente-Pays du Cognac et notamment du nouveau président de son conseil de développement, Jacques Vian. En avril 2011, c’est à l’IREO de Richemont qu’a lieu la remise du prix du développement durable, sous l’égide du Pays Ouest Charente. Deux ans plus tard, le périmètre s’est de nouveau élargi. Sont rentrés dans la boucle le Pays de Saintonge Romane et son conseil de développement présidé par Jean-Marie Bernard. De nouveaux contributeurs financiers viennent renforcer la dynamique. La 3e édition du prix du développement durable, doté d’une enveloppe d’environ 9 000 €, a été « mécéné » par les partenaires suivants : la société Rémy-Cointreau, la caisse régionale de Crédit Agricole Charente-Périgord, les cinq caisses locales de Crédit Agricole du Pays Ouest Charente (Segonzac, Cognac, Châteauneuf, Rouillac, Jarnac), les caisses locales de Crédit Agricole de Saintes et de Burie, et le Conseil régional Poitou-Charentes. Des prix ont été décernés dans six catégories ainsi qu’un « coup de cœur ». Auparavant, un jury issu du comité de pilotage s’était réuni le 22 mars pour étudier et départager les dossiers. Au moins deux dossiers par catégorie furent primés, sachant que toutes les catégories comptaient au moins trois candidats. Une représentativité qui confère toute sa valeur à ce prix du développement durable, qualifié par certains élus « comme un outil de la démocratie participative. »

p40.jpgp40a.jpg

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé