Béatrice Remplace Michèle

13 mars 2009

secr._pineau_1_opt.jpeg

Michèle Cavar et Béatrice Morillon.

Chut, il ne faut pas le dire mais Michèle a fêté son 60e anniversaire le 30 juillet dernier – ça ne se voit pas – et elle a pris sa retraite le même jour. Béatrice l’a remplacée à son poste le 3 septembre. Bonjour Béatrice, à nous revoir Michèle.

 

 

 

Arrivée en mai 1981 à la maison du Pineau, Michèle Cavar rejoint la petite équipe de trois personnes chargée des tâches opérationnelles du Pineau. Polyvalence garantie. Avec le premier mandat de Christian Baudry à la tête du Comité du Pineau des Charentes, les tâches se structurent un peu plus entre Syndicat et Interprofession. C’est ainsi que Michèle intègre le poste de secrétaire technique du Syndicat des producteurs, d’abord avec Xavier Raffenne puis au côté de Sébastien Archambaud. Organisation des tournées d’agrément, commissions de dégustation, préparation des concours, réunions techniques, vie du syndicat font partie de son quotidien. Michèle se forme à l’informatique en l’apprenant « au fur et à mesure ». Mais le syndicat, c’est aussi des contacts chaleureux avec les producteurs, au bureau ou à l’occasion de moments privilégiés, Grands chapitres de la Confrérie, Portes Ouvertes des producteurs. Michèle se souvient des premières Portes Ouvertes – « Les gens aimaient bien qu’on aille les voir. Ils savaient me le dire : “tiens, cette année vous n’êtes pas venue !” » On l’aura compris. Michèle n’a pas vécu « l’enfer » au Pineau. Elle nourrit juste un petit regret : n’avoir jamais participé à une tournée d’agrément, elle qui en a organisée tant. Avec la réforme qui se prépare, l’occasion en est certainement perdue à jamais.

Charentaise d’origine, Béatrice Morillon est rentrée « au pays » voilà deux ans et demi. Assistante de gestion de site dans une tonnellerie de 2005 à 2007, Béatrice a l’impression de découvrir dans son nouveau poste « un autre monde, très intéressant, où le relationnel est important ». Comme Michèle, elle travaillera en binôme ave le technicien animateur du syndicat, Sébastien Archambaud, sous la houlette du président Jean-Marie Baillif.

Centre international

des eaux-de-vie et boissons spiritueuses

Formations professionnelles :

Programme 2007-2008

Ces formations s’adressent aux professionnels de la filière, entendus dans un sens large. Le programme de formation se séquente en trois rubriques : Analyse sensorielle et dégustation – Techniques de production des spiritueux – Marketing et Stratégie commerciale. Le premier module – Analyse sensorielle et dégustation – propose, au choix, une formule intensive (2 x 3 h par semaine pendant 3,5 semaines) ou semi-intensive (2 h/semaine sur 10 semaines). A travers cette formation, il s’agit de mieux cerner l’univers sensoriel des alcools bruns (brandies, Cognac, Armagnac, Calvados, Whisky, Rhum vieilli) ainsi que des alcools blancs (Vodka, Tequila…). Se renseigner sur les dates disponibles en 2007 et 2008. C’est début février qu’aura lieu le prochain stage sur la Production et le vieillissement des alcools bruns. Le programme met en lumière les procédés d’élaboration des alcools (distillation, vieillissement, filtration, assemblage, utilisation d’adjuvants tels qu’eau, boisé, sirop, caramel). Enfin, en décembre et avril seront programmées des formations de 3 jours sur le thème du Marketing et de la stratégie commerciale, le tout appliqué aux spiritueux. Le tarif des formations joue dans une plage de 700 à
1 050 €. Sur demande, le CIEDV peut personnaliser les formations en fonction des besoins et attentes spécifiques.

Renseignements/Inscriptions : CIEDV – 37, rue Gaston-Briand – BP 37 – 16130 Segonzac. Contact : Quitterie Fourquet : 05 45 83 63 30 – courriel : q.fourquet@ciedv.org ou contact@ciedv.org – Site web : www.ciedv.org

 

A lire aussi

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac organise 4 réunions d’information et une exposition pour présenter la traduction règlementaire du projet de PLUi, autrement dit les règles générales qui s’appliqueront à tout projet de construction, une fois ce futur document en vigueur. La première...

error: Ce contenu est protégé