Point info installation : la porte d’entrée

13 décembre 2013

Les points info installation reçoivent tous les porteurs de projets, sans exclusive. Leur mission : accueillir, informer, orienter… Les animateurs des Points info. installation répondent aux questions générales et, quand les besoins se font plus précis, ils renvoient vers les spécialistes. Le conseil est gratuit.

 

 

p24-1.jpg« Le Point info. installation, c’est mon dada » déclare avec entrain Andrée Lamy. Cette femme sans chichis, les pieds soli-dement ancrés au sol, travaille depuis 2002 au Point info installation de Charente-Maritime, à Saintes. Avant, elle exerçait les mêmes fonctions en Charente (depuis 1998). Et encore avant, elle était chef de service au CNASEA de Nancy. Mais, manifestement, cette proximité du terrain la ravie. Issue d’une famille d’agriculteurs, elle apprécie ce contact direct avec les futurs agriculteurs. « Il y a des super-projets qui se montent. Je découvre tous les jours des jeunes, un métier qui se transforme. A mon avis, ce qui est vraiment important, c’est d’avoir le goût d’apprendre. »

Si Andrée Lamy a une sacrée expérience, sa jeune collègue de Charente en est à peu près dépourvue. Adeline Gasseling était jusqu’à mainte-
nant apprentie à la Chambre d’agriculture 16 dans le cadre de sa Licence pro. « Conseil et développement agricole » à la facul-
té de Poitiers. Pendant un an, elle s’est formée au Point info installation. Elle vient juste d’être recrutée sur le poste, comme conseillère installation. Marcel Pouzet, res-ponsable du département « Aménagement des structures d’exploitation agricole » à la Chambre et chargé à ce titre de l’installation, continue de l’accompagner dans l’approfondissement de son nouveau métier.

Les deux perçoivent tout le bouillonnement de vie qu’émane des projets. « Des personnes qui viennent ici ont parfois une vue “rêvée” de l’agriculture – “ j’aimerais être agriculteur ” – “ c’est quoi le métier ? ” Et puis, trois ans plus tard, nous sommes étonnés de les revoir. Ils ont mûri leur projet. Ils sont prêts à s’installer. »

Fils ou filles de…

p24-2.jpg« En viticulture, notent-ils, 98 % des nouveaux installés sont fils ou filles d’agriculteurs. Mais, dans les autres domaines, 50 % des effectifs viennent du hors cadre familial. »

En Charente, le Point info installation dépend directement de la Chambre d’agriculture. Il s’intègre à ses services. En Charente-Maritime, le Point info installation dépend d’une association. C’est le parti pris qui a été choisi, après que le syndicalisme JA ait abandonne la prérogative de gestion des Point info. Ici, c’est perçu comme un gage de neutralité.

Pour les candidats à l’installation aidée, le Point info installation constitue un passage obligé. C’est par son canal que sont délivrés les autodiagnostics en vue du PPP (Plan de professionnalisation personnalisé). Ce qui n’empêche pas les autres futurs agricul-teurs (les installations non aidées) de pro-fiter des renseignements délivrés par ces « généralistes de l’installation. »

Contacts
Point info installation 16
Chambre d’Agriculture – La Couronne
Adeline Gasseling, conseillère installation. Tél. 05 45 24 49 67
Point info installation 17
Bd de Vladimir – Saintes
Andrée Lamy – Tél. 07 63 00 22 12

 

 

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé