La Vision Paritaire Du Négoce

8 mars 2009

Yann Fillioux, chef de famille de la viticulture, exprime la position du négoce cognaçais vis-à-vis de l’Organisme de défense et de gestion.

yann.jpgYann Fillioux – « Vis-à-vis de l’Organisme de défense et de gestion à créer, la position du négoce est très claire. Par le passé, les franches discussions que nous avons eues au sein de l’interprofession, nous ont permis, je pense, de trouver des compromis permettant de gérer correctement la région. Nous souhaitons continuer ainsi. Le négoce est partie prenante sur tous les éléments de production qui sont nécessaires pour le Cognac. L’ensemble des intervenants à la chaîne de production, d’élaboration et de commercialisation, doivent pouvoir participer à la discussion de manière paritaire, afin de dire ce dont le Cognac a besoin pour préparer l’avenir. Maintenant, quelle forme cela peut-il revêtir ? Il est évident qu’il n’est pas du ressort du négoce de descendre dans les détails du cahier des charges. Savoir s’il faut 2 500 ou 3 000 pieds par hectare n’est pas directement notre problème. Par contre, en ce qui concerne un élément de production aussi important que le quota distillable de Cognac, qui avec les superficies, sont les bases de la production de Cognac, nous ne voulons pas nous retrouver dans une situation où l’on nous consulte pour avis. Ce n’est pas notre façon de voir. A ce jour, je n’ai aucune raison de penser que nous ne nous mettrons pas d’accord entre les deux familles. Le bon sens a toujours prévalu en Charentes. Pour l’instant, j’ai toute confiance. Nous arriverons à trouver une formule respectueuse des uns et des autres. »

A lire aussi

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac organise 4 réunions d’information et une exposition pour présenter la traduction règlementaire du projet de PLUi, autrement dit les règles générales qui s’appliqueront à tout projet de construction, une fois ce futur document en vigueur. La première...

error: Ce contenu est protégé