La viticulture charentaise confrontée à l’agrandissement

8 mars 2009

exploitation_vbc.jpgLes statistiques ne l’indiquent pas encore de façon nette mais il émane du terrain un ressenti très fort : les surfaces viticoles des exploitations charentaises augmentent. Enclenché depuis plusieurs années déjà, le phénomène puise sa source dans une série de facteurs allant de la recherche d’énonomie d’échelle à « l’industrialisation » du processus de production en passant par la « mise aux normes », le non-retour des enfants ou le blues des quinquas, suite à vingt ans de crise larvée. Pourtant, la vraie déferlante est attendue dans les 5-10 ans à venir, à l’occasion du « papy boom” de la génération de l’après-guerre. Le départ à la retraite de ces agriculteurs va libérer plusieurs dizaines de milliers d’ha. Où iront ces terres ? Tout à l’agrandissement ou bien en partie à l’installation ? C’est l’un des défis à relever mais pas le seul. L’agrandissement draine d’autres questions comme celle de la relation travail/qualité de vie, de la délégation des tâches et du facteur limitant de la main-d’œuvre, de la compétitivité, de l’équation volume/prix, du risque lié aux grosses structures au regard de la sécurité attendue… Modèles, contre-modèles… de tous ces aspects des acteurs et ceux qui les accompagnent témoignent sans tabou, avec conviction et intelligence.

A lire aussi

Campagne PAC 2024 : Tout ce qu’il faut savoir 

Campagne PAC 2024 : Tout ce qu’il faut savoir 

Depuis le 1er avril et jusqu’au 15 mai 2024, les télédéclarations de demande d’aides au titre de la campagne 2024 sont ouvertes.Voici tout ce qu’il faut savoir pour préparer au mieux sa déclaration.

La Chine et le cognac : un amour inséparable

La Chine et le cognac : un amour inséparable

Avec plus de 30 millions de bouteilles officiellement expédiées en Chine en 2022, la Chine est le deuxième plus important marché du Cognac. De Guangzhou à Changchun, ce précieux breuvage ambré fait fureur. Plutôt que se focaliser sur les tensions actuelles, Le Paysan...

error: Ce contenu est protégé