Cognac : le négoce épinglé par le syndicat viticole UGVC

21 février 2015

 bagnolet_13.jpg

Le Syndicat UGVC (Union générale des viticulteurs pour l’AOC Cognac) vient de publier un communique_de_presse sans concession pour le négoce. Y sont épinglées des baisses de prix d’achat et de volumes. Un mouvement loin d’être général mais qui n’est pas anecdotique non plus. De manière circonscrite, des baisses de 50 € à 200 € ont été constatées, sur des comptes d’âge 2 et 4.

Par ailleurs, le second marché accuse un fort repli, tant en volume qu’en prix, des contrats ayant pu même être dénoncés, là aussi de manière très circonscrite.

En réagissant de la sorte, le syndicalisme viticole Cognac a sans doute voulu prendre les devants d’une dérive jugée dangereuse.

Cette initiative intervient à un moment bien particulier. Alors que les conclusions du Business Plan Cognac sont en passe d’être connues, la région va devoir se prononcer sur l’opportunité ou non de demander des droits de plantation issus de la réserve nationale, ouverte en 2015 aux vins sans indication géographique *

* Catégorie à laquelle appartient le vignoble Cognac
 

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé