L’ESSOR DU COMMERCE DES ALCOOLS EN LIGNE

2 juillet 2021

Déjà existante, la tendance à la hausse de la vente d’alcool sur Internet – vins et spiritueux notamment – a été renforcée par la gestion politique, économique de la Covid-19. Cela se voit notamment sur les spiritueux hauts de gamme et les marques de prestige. Sur les vins, les achats de flacons à haute valeur ajoutée se font notamment dans les pays anglo-saxons, alors que dans d’autres cultures, les achats sont réguliers sur tous les types de produits.

Ces néo-consommateurs sont « plus jeunes, plus urbains et très intéressés par la découverte, ce qui favorise les whiskys, téquilas et autres produits aux prix élevés », expliquent les données d’IWSR.

Une aubaine pour les marques les plus en vogue. « Au-délà des habitudes générationnelles, le commerce en ligne permet la communication avec les consommateurs, d’en apprendre plus sur eux et leurs attentes, et les éduquer aux marques », explique Philippe Jouhaud, directeur marketing et des ventes de Bacardi, propriétaire des marques Noilly Prat, Bénédictine, Baron Otard and D’Ussé.

A lire aussi

Pépinière viticole : un taux de reprise historiquement bas

Pépinière viticole : un taux de reprise historiquement bas

Dans un communiqué de presse publié mi-janvier, la Fédération française de la pépinière viticole (FFPV), a fait le point sur les difficultés de production de ses ressortissants.« La pépinière viticole subit de plein fouet les aléas de 2021 : le printemps maussade,...

Résumé du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer du 15 décembre 2021

Résumé du conseil spécialisé vin de FranceAgriMer du 15 décembre 2021

Le conseil spécialisé « Vin et Cidre » de FranceAgriMer s’est tenu en visio-conférence le 15 décembre 2021, sous la présidence de Jérôme Despey, classé ici en grands sujets.Évolution des taux d’aides pour les mesures  restructuration et promotionLe  conseil a échangé...

error: Ce contenu est protégé