Les Nouvelles infrastructures de l’ITV Charentes

13 mars 2009

chai_de_minivinification.jpgL’ITV Charentes dispose depuis quelques mois d’infrastructures de travail performantes qui vont permettre de développer les activités d’expérimentation d’une manière plus globale. Les professionnels ont défini à l’équipe technique en place deux axes d’étude prioritaires, l’un concernant la caractérisation de l’effet terroir dans le cadre de la production de vins de pays et l’autre consacré à la production intégrée. Les nouveaux locaux de Segonzac vont permettre dès cet automne de réaliser 35 à 40 mini-vinifications issues du réseau parcelles de références.

L’antenne ITV des Charentes est installée depuis le mois de juin dans de très belles infrastructures à Segonzac. L’équipe, animée par M. Thierry Coulon, le directeur de la Station Aquitaine Charentes et Mme Marie Descotis, l’ingénieur œnologue de Segonzac, et les techniciens des Chambres d’agriculture de Charente et Charente-Maritime sont en mesure de réaliser leurs premières vinifications pilotes dans d’excellentes conditions. Le 16 septembre dernier, M. Jean-Marie Tarlant, le président de l’ITV France et M. Bernard Gauthier, le président de l’ITV Charentes, avaient convié l’ensemble des professionnels de la région à découvrir les nouveaux laboratoires et le chai expérimental qui collectait ce jour-là les premiers raisins de Sauvignon.

Un outil technologique fonctionnel et en phase avec les thèmes d’étude

gerard_raby.jpgLes efforts déployés par la municipalité de Segonzac ont permis de mettre à disposition des techniciens un outil performant et M. Gérard Raby, le maire, se félicitait d’accueillir dans sa commune un pool technique de réflexion sur la vigne et le vin. L’antenne ITV est installée dans un ancien corps de ferme situé à proximité du bourg qui a pu être mis à disposition de l’ITV pour un coût abordable. Les bâtiments ont été complètement rénovés et agencés en respectant les exigences liées à l’expérimentation et dès la mi-juin, les techniciens ont investi leurs nouveaux locaux après 18 mois de travail dans des conditions difficiles. Les toutes nouvelles infrastructures constituées de laboratoires (de viticulture et d’œnologie), de locaux techniques (pour le stockage et la préparation des produits phytosanitaires), d’un chai de vinification et d’élevage des vins ultra moderne, d’une salle de réunion, de locaux administratifs spacieux et fonctionnels, vont permettre de réaliser un travail technique sérieux sur la filière vins de pays charentais mais aussi dans les domaines de lutte intégrée et de la conduite raisonnée de la protection du vignoble. Le chai expérimental est conçu pour réaliser une centaine de mini-vinifications en allant jusqu’à la mise en bouteille de chaque essai. Les lots de vendange rouges sont vinifiés en cuves de 60 l et ceux de raisins blancs sont traités en cuves de 30 l. Les vinifications sont conduites avec une approche technologique moderne utilisant des techniques et des équipements performants, un éraflage systématique, un pressurage pneumatique, la maîtrise thermique des fermentations, l’élevage et la conservation dans des chambres froides sous atmosphère contrôlée. Les investissements nécessaires à l’acquisition du matériel de chai et du matériel de laboratoire ont été réalisés à parts égales par l’ITV et les deux Chambres d’agriculture de Charente et de Charente-Maritime. Le fonctionnement de l’antenne mobilise quatre temps pleins, deux mis à disposition par l’ITV, Mme Marie Descotis l’ingénieur, M. David Lanthiome le technicien, et deux autres assurés à la fois par les techniciens des Chambres d’agriculture et deux CDD d’une durée de 6 mois. Les premières vendanges de l’antenne ITV de Segonzac semblent se dérouler dans d’excellentes conditions puisque dans le cadre du réseau de parcelles de référence destiné à la caractérisation de l’effet terroir pour la production de vins de pays, 15 parcelles de Sauvignon et 21 de Merlot seront vinifiées dans le tout nouveau chai. Ce travail va se poursuivre pendant au moins encore trois ans et les techniciens pensent qu’il serait souhaitable de le continuer pendant au moins cinq années pour en tirer des conclusions fiables.

L’ITV France traverse une période de turbulence sur le plan financier

Cette journée de présentation des nouvelles infrastructures de l’ITV en Charentes aux professionnels de la région s’est déroulée dans une ambiance conviviale et les visiteurs ont pu déguster quelques productions régionales de vins de pays blancs, rosés et rouges. Le développement de l’antenne ITV en Charentes, qui était prévu et provisionné depuis deux ans, s’effectue alors que la structure traverse au plan national une période de turbulence liée à la réforme des modes de financement des organismes réalisant de la recherche appliquée. Les apports de financement de la taxe ADAR représentaient jusqu’en fin 2003, 70 % des besoins financiers de l’ITV mais le nouveau système va provoquer une baisse de revenus de plus de 20 %. En 2004, l’équilibre de trésorerie a été tout juste assuré grâce à la mobilisation des professionnels qui ont décroché une aide exceptionnelle auprès de l’ADAR, mais la situation pour 2005 s’annonce très délicate. La baisse de ressource liée à la taxe ADAR touche tous les organismes de recherche appliquée en agriculture ; mais dans les filières céréalières et d’oléagineux, elle a été anticipée par la souscription de taxes parafiscales supplémentaires sur les produits (qui actuellement la compensent déjà). En viticulture, aucun système de compensation de revenu pour l’ITV n’a pu être mis en place et le mauvais contexte de l’économie viticole au plan national n’arrange pas les choses. Toutes les équipes d’ingénieurs, les techniciens et le personnel administratif (90 personnes) travaillant en France sont très inquiets à titre personnel et professionnel car une baisse de revenu de plus de 20 % risque de remettre en cause toute l’organisation actuelle de recherche appliquée construite sur des projets d’étude d’une durée de 3 à 5 ans de moyenne. L’avenir du financement de l’ITV sera le principal sujet de l’ordre du jour du conseil d’administration de début novembre à l’issue duquel seront élus un nouveau bureau et un nouveau président.

cuves_de_vinification_thermoregules.jpg

A lire aussi

Vinitech-Sifel 2022 : c’est parti !

Vinitech-Sifel 2022 : c’est parti !

C'est à 8h30 ce matin que les portes du salon Vinitech Sifel se sont ouvertes. Au programme pendant 3 jours : près de 850 exposants sur 65 000 m² présentent leurs solutions pour le monde vitinicole, maraîcher et arboricole.  Le salon est réparti en 4 pôles...

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac organise 4 réunions d’information et une exposition pour présenter la traduction règlementaire du projet de PLUi, autrement dit les règles générales qui s’appliqueront à tout projet de construction, une fois ce futur document en vigueur. La première...

error: Ce contenu est protégé