Publicité

Les 1er Et 2 Décembre à Bordeaux

13 mars 2009

Le contexte de surproduction latente, la forte concurrence mondiale rendent les acheteurs et les consommateurs de vin sont de plus en plus exigeants, non seulement sur la qualité intrinsèque des produits, mais aussi sur la façon dont ils sont élaborés. Pour être performante et compétitive, la filière viti-vinicole française doit faire preuve d’une capacité d’adaptation à la demande des marchés, à la demande sociétale en matière d’environnement et de sécurité, aux évolutions climatiques. Pour cela, elle doit s’appuyer sur les résultats de la recherche et disposer de références techniques fiables. En assistant à Mondiaviti 2004, vous aurez la possibilité d’écouter des conférences techniques, qui tenteront d’apporter des réponses sur deux questions fondamentales pour la filière : Quelles perspectives en matière de protection du vignoble ? Comment adapter la conduite du vignoble et les vinifications aux conditions climatiques du millésime ?

 

Mercredi 1er décembre 2004

9 heures : Ouverture du colloque par le président d’ITV France.

ACTUALITES PHYTOSANITAIRES

Bilan phytosanitaire 2004
Benoît HERLEMONT, Expert vigne, DRAF-SRPV Aquitaine

Quelques perspectives de lutte biologique en viticulture

l Les grands principes et stratégies de la lutte biologique : application au cas de la cicadelle vectrice de la Flavescence dorée, Scaphoïdeus titanus – Jean-Claude MALAUSA, INRA Centre d’Antibes.

l Les antagonistes naturels de la cicadelle des grillures, Empoasca vitis. Etude de faisabilité d’une lutte biologique par augmentation – Gilles SENTENAC, ITV Beaune.

l Lutte biologique par conservation en vignoble, rôle des haies et des zones enherbées – Maarten VAN HELDEN, ENITA Bordeaux.

l Travailler vers une lutte biologique contre Eudémis, la tordeuse de la grappe Lobesia botrana – Denis THIERY et Anne XUEREB, INRA Bordeaux.

l Typhlodromus pyri, prédateur de thrips ? – Eric SERRANO, ITV Gaillac.

11 heures

OPTIMISATION DES CONDITIONS DE MISE EN ŒUVRE DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

l Protection des utilisateurs – Isabelle BALDI, Faculté de médecine de Bordeaux.

l Actions des groupes régionaux phyto pour limiter la pollution des eaux par les produits phytosanitaires – Philippe REULET, DRAF Aquitaine.

l Evolutions technologiques – Vincent POLVECHE, CEMAGREF Mont-pellier.

l Caractérisation et maîtrise quantitative des effluents de pulvérisation – Thierry COULON, ITV Bordeaux.

l Techniques envisagées pour le traitement des effluents issus de traitements phytosanitaires – Jean-Luc DEMARS, ITV Epernay.

l Expérience de la Suisse. Optimisation du dosage des fongicides, contrôle des pulvérisateurs, aires de lavage collectives – Olivier VIRET, RAC Changins, Suisse.

Jeudi 2 décembre 2004

9 heures

ADAPTATION DE LA CONDUITE DU VIGNOBLE ET DES VINIFICATIONS AUX CONDITIONS CLIMATIQUES DU MILLESIME

Connaissance de l’impact des conditions de production sur la récolte : vers la mise au point de modèles de prévisions.

l Le raisonnement de l’adaptation de la conduite du vignoble aux facteurs climatiques – Alain CARBONNEAU, IHEV/Agro Montpellier

l L’évaluation de la contrainte hydrique : développer des outils pour mieux connaître ses conséquences sur la qualité de la vendange – Jean-Christophe PAYAN, ITV Montpellier.

l La mesure isotopique du carbone des sucres : un outil de mesure de la contrainte hydrique pour mieux comprendre les effets du millésime sur la qualité des vins – Jean-Pierre GAUDILLERE, INRA Bordeaux.

l La gestion du rapport feuilles/fruits pour une optimisation de la production en secteur à maturité difficile – Marie BONNISSEAU, ITV Angers et Thierry DUFOURCQ, ITV Gaillac.

l Le modèle STICS : un outil qui évalue les incidences des changements climatiques pour maîtriser les conditions de production – Iñaki GARCIA DE CORTAZAR ATAURI, INRA Avignon.

11 heures :

Adaptation des méthodes de vinification

l Maturité phénolique :

– Théorie / Principes et méthodes – Cédric SAUCIER, Faculté d’Oenologie de Bordeaux.

– Adaptation de la vinification – Yves GLORIES, Faculté d’Oenologie de Bordeaux.

l Composantes de la couleur du vin rouge en vinification et en élevage – Benoît LABARBE, Oenodev.

l Utilisation d’un nouvel outil d’estimation du potentiel aromatique des raisins. Cas pratique du Melon B. – Frédéric CHARRIER, ITV Nantes.

l Le rôle du gluthation dans l’élaboration des vins blancs secs – Denis DUBOURDIEU et Valérie LAVIGNE, Faculté d’Oenologie de Bordeaux.

PRIX DES INSCRIPTIONS : 120 € pour les 2 demi-journées, 70 € pour une demi-journée.

INSCRIPTION auprès du secrétariat de MONDIAVITI, ITV France, Domaine de Piquet, route de Ganges, 34790 Grabels, tél. 33(0)4 99 23 33 00, fax 33(0)04 99 23 33 09 – email : mondiaviti@itvfrance.com

Renseignements techniques sur les conférences auprès d’ITV France Bordeaux/Blanquefort : Thierry Coulon, tél. 33(0)5 56 35 58 80, fax 33(0)5 56 35 58 88, – email: thierry.coulon@itvfrance.com

Les Sommeliers tiennent
leur congrès du 24 au 26 octobre à Cognac

Le Congrès national de la sommellerie française se tiendra à Cognac du 24 au 26 octobre et plus de 150 professionnels des vins et spiritueux en France assisteront à cette manifestation. L’événement revêt une importance particulière du fait que 2004 est l’année du renouvellement du conseil d’administration et du président national. L’Association française de sommellerie, qui regroupe 2 000 membres, s’appuie sur 20 associations régionales généralement très actives. C’est l’association Poitou-Charentes sud-Vendée qui a pris en charge l’organisation du congrès et son président M. Jean Bouchet a déployé beaucoup d’énergie pour faire découvrir les vignobles de la région à l’ensemble de ses collègues venus de la France entière.

sommeliers.jpgLe congrès va s’étaler sur trois jours au cours desquels la région de Cognac sera le principal centre d’intérêt. L’assemblée générale se tiendra le dimanche après-midi au sein de la maison Hennessy et à l’issue de cet après-midi de débat, le successeur de l’actuel président M. Georges Pertuiset sera connu. Le lendemain matin les sommeliers et le nouveau conseil d’administration, qui tiendront leur première séance de travail, seront les hôtes de la société Rémy Martin. Le lundi soir, un dîner de gala se tiendra à la salle des Distilleries de Segonzac avec la participation d’opérateurs de Cognac de la région. Lors du dîner, chaque société présentera ses produits à un groupe de 7 sommeliers ; à l’issue du repas, une dégustation beaucoup plus large sera organisée. Le Pineau et les vins de la région (vins de pays charentais, VDQS du Haut-Poitou, VDQS du Fief Vendéen et vins d’Anjou et de Saumur produits dans les Deux-Sèvres et la Vienne) seront également dégustés lors de ce repas. Le mardi matin, le congrès se terminera par une visite et une réception chez Martell. L’association régionale des sommeliers du Poitou-Charentes et sud-Vendée compte 35 membres qui se réunissent tous les mois pour découvrir un thème d’étude différent et réaliser des visites dans différents vignobles.

A lire aussi

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Vidéos d'entreprise, événements, manifestations... Le Paysan Vigneron diversifie ses services et ouvre à tous ses prestations annexes. Grâce à du matériel de prise de vue professionnel incluant un drone, vous pourrez vous mettre en valeur sous un angle inédit. Tous...

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

L'arrêté officiel de la Région Nouvelle-Aquitaine concernant le traitement insecticide contre la flavescence dorée n'a pas encore été publié, mais les deux premières dates sont d'ores et déjà connues ; cela commence dès le 13 juin. Il est à rappeler que ce traitement...

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

Selon Eric Andrieu, député européen, la Commission européenne est largement insatisfaite du Plan Stratégique National de la France (PSN) proposée par la France pour la mise en oeuvre de la nouvelle PAC à partir de 2023, et l'invite à revoir sa copie. L’actuel Ministre...

error: Ce contenu est protégé