Le logis du Fresne, vivre une expérience

2 mars 2017

Propriété du Groupe Bacardi-Martini depuis 2012, le Domaine de Fresne est devenu la « brandhouse » de la vodka Grey Goose : le domaine reçoit pendant toute l’année des hôtes venus du monde entier, afin les initier à l’univers de la marque.

 

Le groupe Bacardi Martini connaissait déjà le Logis de Fresne, pour y avoir organisé réunions et séminaires, lorsqu’il décide d’en faire l’acquisition. Présent dans plus de 150 pays, ce groupe familial enrichit ainsi un patrimoine immobilier conséquent réparti dans le monde entier, avec l’objectif de faire revivre ce merveilleux bâtiment du XVIIème siècle et d’en faire la « brandhouse », littéralement « la maison de la marque, de Grey Goose. « Attention, ce n’est pas un circuit de visite, explique Jean Sébastien Mellot, le directeur du domaine. D’ailleurs le domaine n’est pas ouvert au grand public. Ici nous offrons une expérience, une initiation à l’univers de la marque et à son état d’esprit centré sur la recherche de l’excellence. Nos hôtes, venus des 166 pays dans lesquels est distribué Grey Goose, sont des membres de la presse, des distributeurs, des salariés, des « influenceurs, des vedettes… ils viennent au logis pour vivre une expérience. »

Les travaux de remise en état ont été à la hauteur de cette ambition : mise aux normes ERP (établissement recevant du public), toitures refaites par des compagnons du devoir dans le respect des traditions du 16ème, réfection de tout le mappage électrique, augmentation des capacités d’hébergement (de 12 à 15 chambres), installation de la Wi-Fi sur tout le domaine (« la Wi-Fi avec des murs de plus de 1m d’épaisseur ! un vrai casse-tête »)…L’ensemble de ces améliorations a été réalisé en partenariat avec des élus locaux, en ayant le plus possible recours à la main d’œuvre locale.

 

Une parenthèse hors du temps

 

C’est en 2014 que le logis accueille ses premiers hôtes. Depuis, il reçoit deux groupes – de 15 personnes au maximum – chaque semaine, du lundi au mercredi et du mercredi au vendredi. Il ne ferme qu’un mois par an. Dans le cadre bucolique de Juillac-le-Coq, le luxe se veut simplement élégant, loin du côté ostentatoire de l’hôtellerie de luxe ; « c’est un vrai logis, qui préserve son côté guest house. On y cultive l’art de vivre. Nos hôtes sont entourés d’attentions. Chacun d’eux doit avoir la sensation que le logis a été ouvert pour lui seul. » Les groupes sont parfois composés de gens très différent, qui vont vivre une expérience hors du temps : « Imaginez la rupture spatio-temporelle entre Hong-Kong ou Dallas et Juillac le Coq ! »

Pour créer la cohésion du groupe un dîner très convivial est organisé le premier soir : un barbecue près de la piscine ou dans la cheminée de la cuisine en fonction de la saison et de la météo. Ce repas est accompagné de cocktails « esprit de vin », étudiés pour accompagner les mets servis, mais aussi de vins qui s’accordent traditionnellement avec ces mets, de manière à pouvoir comparer.

Après un petit déjeuner à base de produits faits maison pris dans la cuisine, François Thibault, le cellar master, maître de chais et créateur de Grey Goose (voir encadré) anime lui-même le premier atelier. Après une découverte de la région et du cognac, avec un petit tour dans les 9 hectares de vignes qui entourent le domaine – et dont la récolte est transformée en cognac- il leur raconte comment son parcours personnel l’a amené à la création de Grey Goose.

La seconde partie de l’atelier est consacrée à la Picardie et à son blé, l’ingrédient constitutif de sa vodka : de l’épi au grain puis à la meule, grâce au moulin installé dans le logis. La matinée se termine par un atelier de dégustation, plus technique, très interactif, et dont le contenu s’adapte à chacun des différents publics. Après le repas, la découverte du blé de Picardie se poursuit avec un atelier Boulangerie : dans une vraie boulangerie créée au logis, chacun des participants fabrique son pain personnalisé qu’il pourra déguster au dîner.

 

Etre vrai

 

Pour François Thibault et Jean Sébastien Mellot, il est essentiel de ne pas tricher, d’être vrai : Le blé utilisé dans le moulin et la boulangerie est vraiment le blé avec lequel on fabrique la vodka, le boulanger est un vrai boulanger, celui de Segonzac. « Le besoin de sens est de plus en plus grand, expliquent-ils en duo. Au Fresne, nous ne cherchons pas à convaincre mais juste à expliquer. Chaque hôte repartira avec sa propre analyse, mais notre volonté est avant tout qu’il garde un souvenir unique de son séjour. Pourquoi inventer une histoire quand la vérité se suffit à elle-même. Le bâtiment a gardé son âme et dedans il y a l’âme de la marque »

Pour y parvenir, les deux hommes ont su s’adjoindre les expertises nécessaires. Vingt-trois personnes travaillent sur le site pour entourer les participants. Toute l’équipe est issue du vivier local et participe à l’expérience et à la prise en charge totale des hôtes. Le niveau de qualité important de leur prestation doit être maintenu deux fois par semaine pendant 11 mois.

« La raison d’être du Domaine du Fresne est de rendre palpables, de faire partager les valeurs d’une marque « premium ». La qualité du produit doit se traduire par une expérience unique et exceptionnelle, et la perfection doit s’imposer à tous les niveaux… c’est le message que véhicule le dernier atelier du séjour, celui de mixologie : l’élégance de Grey Goose doit être préservée jusque dans le cérémonial de présentation, sans être cassée par un environnement qui ne serait pas à la hauteur. »

 

Bon à savoir

° Bâtie au XVIIème, le Logis de Fresne est l’un des anciens domaines des ducs d’Angoulême.

 

°François Thibault était maître de chais chez H. Mousnier, lorsque, il y a 19 ans, le propriétaire américain de cette maison de cognac, Sidney Frank, lui fit une proposition audacieuse, celle d’utiliser son savoir de spécialiste des spiritueux pour créer un alcool de grain. C’est ainsi que François Thibault a imaginé Grey Goose, la première vodka française, née d’une ambition américaine, avec l’objectif de « premiumiser » la vodka. L’alcool est fabriqué à base de blé de Picardie, suivant un process unique, et c’est à Gensac- La-Pallue que se déroule depuis 2013, assemblage, conditionnement et expédition…

     

°Dans un premier temps, Grey Goose est réservé au marché américain, avant que Bacardi Martini ne rachète la marque et décide d’étendre sa diffusion aux 166 pays dans lesquels le groupe est implanté… 

 

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé