Publicité

LE BNIC A ÉTABLI LES DÉGÂTS DU GEL À 15% SUR LES CÉPAGES APTES À PRODUIRE DU COGNAC ET NAISSANCE D’UN OUTIL « GEL-GRÊLE » À DISPOSITION DES VITICULTEURS

À l’instar du syndicat des producteurs et de promotion des vins de pays charentais, de l’UGVC ou du syndicat des producteurs de pineau des Charentes, le BNIC a tablé sur 15% de dégâts, « très diffus au sein de la région ».

« Ces épisodes de gel se sont produits, pour les premiers d’entre eux, à un stade peu avancé de la végétation pour l’Ugni blanc, ce qui a pu limiter les dégâts constatés. Sur les autres cépages Cognac, minoritaires et plus précoces, les dégâts peuvent être plus importants. » L’interprofession a bien précisé qu’elle ne comptabilisait, ici, que les cépages pouvant entrer dans la production de l’eau-de-vie de Cognac.

 

Parallèlement à cela, le BNIC a présenté son nouvel outil « gel/grêle », afin de faciliter et mutualiser les comptes et décomptes des parcelles touchées.

« L’outil « gel/grêle » sera accessible après chaque aléa pour une durée définie en fonction de l’incident climatique. Il suffira de se connecter à son espace pro.cognac.fr et se rendre sur la page « Mon exploitation », puis saisir les surfaces concernées par niveaux de dégâts »,  précise le communiqué de l’interprofession.

A lire aussi

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Vidéos d'entreprise, événements, manifestations... Le Paysan Vigneron diversifie ses services et ouvre à tous ses prestations annexes. Grâce à du matériel de prise de vue professionnel incluant un drone, vous pourrez vous mettre en valeur sous un angle inédit. Tous...

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

L'arrêté officiel de la Région Nouvelle-Aquitaine concernant le traitement insecticide contre la flavescence dorée n'a pas encore été publié, mais les deux premières dates sont d'ores et déjà connues ; cela commence dès le 13 juin. Il est à rappeler que ce traitement...

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

Selon Eric Andrieu, député européen, la Commission européenne est largement insatisfaite du Plan Stratégique National de la France (PSN) proposée par la France pour la mise en oeuvre de la nouvelle PAC à partir de 2023, et l'invite à revoir sa copie. L’actuel Ministre...

error: Ce contenu est protégé