La fertilisation liquide

27 décembre 2008

La fertilisation liquide des vignes a été lancée il y a quelques années, dans le vignoble bordelais.

En effet, le développement de l’enherbement pose des problèmes de concurrence avec la vigne.

La Chambre d’agriculture de la Gironde, sous la conduite de
M. Cordeau, a lancé un programme de recherche.

La solution de la localisation est alors devenue l’axe principal, puisque la vigne se nourrit principalement sous le rang, dans les premières couches du sol.

L’engrais sous forme liquide est le moyen le plus simple à mettre en place et le moins coûteux. Il permet avec un simple pulvérisateur à désherber, de fertiliser correctement la vigne.

De plus, ce type d’engrais se fixe très rapidement, donc les pertes par ruissellement sont considérablement diminuées.

La CARC développe depuis plus de deux ans cette nouvelle forme de fertilisation et ses connaissances se sont étoffées au cours des années.

Cette technique est apparue comme la plus logique et très performante ; ses trois points forts sont : le respect du terroir, de l’environnement et de la qualité.

Grâce à cette technique, on amène moins d’unités hectare pour un résultat équivalent, avec comme atout principal la diminution du coût par hectare.

De plus, ce système améliore l’adéquation entre la mise à disposition des éléments nutritifs et les besoins réels de la plante.

Depuis quelques années, la réduction drastique des apports d’engrais, voire des impasses, conséquence de la situation économique, montre que certains vignobles « décrochent » rapidement, et parfois tombent en dessous du rendement agronomique autorisé. Attention, donc, à la gestion des fumures !

La fertilisation liquide localisée (N – PK – NPK) est donc à nos yeux la meilleure solution pour allier qualité, économie et respect de l’environnement.

Pour de plus amples renseignements, contacter la CARC au :
05 45 32 15 10 site de COGNAC
05 45 83 00 27 site de JUILLAC
05 45 21 70 24 site de ROUILLAC

A lire aussi

Vinitech-Sifel 2022 : c’est parti !

Vinitech-Sifel 2022 : c’est parti !

C'est à 8h30 ce matin que les portes du salon Vinitech Sifel se sont ouvertes. Au programme pendant 3 jours : près de 850 exposants sur 65 000 m² présentent leurs solutions pour le monde vitinicole, maraîcher et arboricole.  Le salon est réparti en 4 pôles...

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac organise 4 réunions d’information et une exposition pour présenter la traduction règlementaire du projet de PLUi, autrement dit les règles générales qui s’appliqueront à tout projet de construction, une fois ce futur document en vigueur. La première...

error: Ce contenu est protégé