La phacélie fait son miel en Val de Saintonge

10 mars 2009

Cette plante à fleur mellifère, d’une belle couleur bleu pastel, a couvert une vingtaine d’ha de jachères l’été dernier, dans les environs de Matha. Une action portée par Maurice Izambard, qu’il aimerait voir se développer.

photo_10_1.jpgAvec l’élargissement de l’Europe à 25 ou les campagnes d’arrachage viticoles, les jachères risquent d’avoir de beaux jours devant elles. Aujourd’hui, elles représentent déjà 10 % des surfaces agricoles. Si le couvert végétal fait partie de leur cahier des charges, pourquoi ne pas améliorer l’ordinaire avec du beau et du bon, beau à l’œil et bon en bouche, comme le miel. C’est l’idée qu’a eue M. Izambard : implanter sur les surfaces en non-culture une plante mellifère autorisée sur jachère, la phacélie à feuilles de Tanaisie. Originaire de Californie, la phacélie a de belles fleurs bleu délicat, qui, sous l’effet de la brise, vous transforme de banals champs en de petites mers intérieures. Un essai d’implantation a été tenté l’an dernier sur une vingtaine d’ha aux alentours de Matha. Des apiculteurs y sont venus disposer leurs ruches et, c’est ainsi qu’en plein midi, des centaines de milliers d’abeilles butinaient les grains de pollens. On ne le sait pas assez ! La Charente-Maritime fait partie des tout premiers départements français pour la production de miel. Mais comme les autres régions, elle n’a pas été épargnée par les problèmes sanitaires (Gaucho et autres) qui, depuis 1997, ont entraîné une baisse importante des miellées de tournesol. La phacélie, dont la floraison se situe en juillet, entre colza et tournesol, pourrait peut-être constituer une alternative intéressante.

Agri-réflexion, agri-culturel…

photo_10.jpgAgri-réflexion, agri-environnement, agri-culturel… par ces vocables un tantinet corsetés, dans une veine « agri-manager » qui ne ressemble guère à Maurice Izambard, ce dernier ne vise en fait qu’un but : faire dialoguer ensemble des gens qui n’en ont pas forcément l’habitude, agriculteurs avec apiculteurs, ruraux avec citadins. A côté de l’opération « jachère », est venue se greffer une opération « fleurs des champs ». Dans la périphérie des agglomérations, quoi de plus triste en effet que ces grands terrains nus aux interstices des déviations et autres aménagements routiers. D’où l’idée d’y faire fleurir des coquelicots et marguerites des prés, histoire d’introduire, le temps d’un été, de la couleur dans un quotidien asphalté. Et pourquoi ne pas prolonger cette initiative par l’intervention d’artistes locaux qui viendraient « sculpter la nature » comme le font déjà les adeptes du Land art* ! Tout est possible, à condition d’en avoir l’envie et les moyens.

Cognac

« Un été ! Un job ! »

Le Bureau d’Information Jeunesse, Info 16, organise le mercredi 12 mars 2003, de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures, une journée d’information sur le thème des jobs d’été.

Les informatrices d’Info 16, un conseiller technique et pédagogique de la direction départementale de la Jeunesse et des Sports, trois conseillers à l’emploi de l’ANPE de Cognac, un contrôleur du travail de la direction du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, accompagneront les jeunes dans leurs recherches d’un job d’été :

l Les offres d’emploi du Réseau Information Jeunesse du Poitou-Charentes : hôtellerie, restauration, animation, travaux agricoles…
l Des offres d’emploi ANPE.
l Un atelier CV (aide à la rédaction et lettre de motivation).
l Un atelier de conseils d’entretien d’embauche.
l Des informations sur les travaux saisonniers ou jobs de proximité et dans les autres régions.
l Des informations sur l’emploi (législation du travail.- des informations sur les métiers de l’animation [BAFA…]).
l Des propositions de sites Internet.
l Des offres d’emploi à l’étranger.
l Des conseils, adresses utiles…

Des outils pour faciliter les recherches : accès internet, guides pratiques, brochures, fonds documentaires… Contacts : Info 16, 53, rue d’Angoulême, 16100 Cognac. Tél. 05 45 82 62 00 – Fax : 05 45 82 58 38. 

A lire aussi

Épisodes de grêle de juin dernier : ouverture d’un fonds d’urgence

Épisodes de grêle de juin dernier : ouverture d’un fonds d’urgence

Suite aux violents épisodes de grêle de juin dernier, le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, M. Marc FESNEAU, a diligenté une mission d’urgence, dite « flash », pour évaluer l’impact de la grêle dans le milieu agricole. Les réunions terrain...

Championnat de rugby: la saison reprend

Championnat de rugby: la saison reprend

A l'issue d'une saison 2021 - 2022 très difficile pour l'UCS, qui a maintenu de justesse sa place en nationale 1, l'équipe se renouvelle pour ce nouveau championnat et tien à le faire savoir. Partenaires de l'équipe, Le Paysan Vigneron vous tiendra informés tout au...