Festi’classique 2016 : le festival qui fait voyager

2 septembre 2016

Formidable passeur, la musique transcende les continents, les civilisations, les cultures, les genres. Festi’Classique le démontre une nouvelle fois avec un programme russe, un programme romantique allemand, un duo franco japonais, une rencontre entre piano et lyrique, piano et harmonica chromatique, piano et flûte. Composition éclectique pour public curieux et enthousiaste.

« Quelqu’un de simple et de talentueux, comme nous les aimons » Parlant d’un musicien qui se produira à Festi’Classique, Anne-Marie Molinié et Jacques Baclet résument assez bien leur ligne éditoriale ; la « Festi-touch » qu’ils ont voulu communiquer à ces rencontres. De la simplicité donc mais aussi de la stabilité, de la fidélité, de la convivialité, des concerts intimistes mais de très haut niveau…Pour la présentation de cette quatrième édition de cet « instant classique » dans les Chais charentais, tout le monde se retrouve tel qu’en lui-même. Hervé N’Kaoua, le directeur artistique du Festival – « et accessoirement pianiste » dit-il en souriant – a l’élégance chaleureuse et un brin distanciée du musicien qui sait être présent quand il le faut.

 

Un authentique esprit de bénévolat

 

Depuis quatre ans, Anne-Marie Molinié et Jacques Baclet n’ont pas varié d’un iota. Militants de la musique classique  et des jeunes talents ils sont, militants ils restent, dans un authentique esprit de bénévolat. Fonctionnant sans subvention, ils se sont constitués un solide réseau. D’abord avec maisons de Cognac qui réservent (achètent) les concerts – Chai Meukow, Maison Hine, Maison Jean Fillioux, Distillerie Pautier, domaines ABK6, Maison Courvoisier – ensuite avec le mécénat d’entreprise (Bouchages Delage, les agences BNP Paribas de Jonzac et de Cognac, la concession Citroën de Cognac). Mention spéciale pour Technica Event et Blanchard Musique, eux aussi soutiens financiers du Festival mais qui interviennent également comme prestataires auprès des maisons de négoce pour l’organisation des soirées. Technica Event (Lucas Maumont, Thomas Gouvrillon) a pour spécialité la sonorisation et la mise en lumière des lieux tandis que Blanchard Musique à Saintes – on ne présente plus la société – est le fournisseur attitré des pianos de concert. Commentaires d’Hervé N’Kaoua – «En déplacement, le grand questionnement du pianiste est de savoir sur quel instrument il va jouer. Avec Stéphane Blanchard, nous y allons les yeux fermés. Le piano est toujours très bien réglé, quasi neuf. » Côté jardin, Daniel Froissart et son épouse Hélène accueillent les artistes durant toute la durée du Festival dans leur propriété des Egreteaux, près de Pons.

 

Diversité du répertoire

 

 

Le programme 2016 de Festi’Classique donne à entendre et à voir la diversité du répertoire, de la musique française chez Meukow (Delibes, Gounod, Fauré…) à la musique Russe chez Hine en passant par des moments très « romantiques allemands » chez Jean Fillioux (ércital de piano du jeune Augustin Voegele) ou encore des dialogues entre instruments chez Pautier, Courvoisier ou ABK6. Au domaine de Chez Maillard, le duo Hervé N’Kaoua / Julien Beaudiment, magnifique flûtiste, l’un des meilleurs représentants de « l’école française de la flûte », promet de riches heures.

Courant 2016/2017, hors période du Festival, Festi’Classique organisera plusieurs à Gensac La Pallue, Pons, Jarnac, à la demande des communes concernées.

 

                                            Festi’Classique 2016

                                   Du 28 août au 16 septembre

 

28 août (17 h 30) – Maison Meukow (Cognac) – Duo lyrique : Anaïs Constans (soprano – Victoire de la musique 2015) – Hervé N’Kaoua (piano)

1er septembre (20 h 30) – Maison Hine (Jarnac) – Concert narration – « Passions et tourments de la musique Russe » : Katerine Nikitine (piano), Etienne Kippelen (musicologue)

7 septembre (19 h 30) – Maison Jean Fillioux (Juillac le Coq) – Récital de piano romantique : Augustin Voegele

14 septembre (20 h 30) – Domaines ABK6 (Claix) – Prestigieux duo flûte/piano : Julien Beaudiment (flûte traversière), Hervé N’Kaoua (piano)

16 septembre (20 h 30) – Maison Courvoisier (Jarnac) – Le Japon à l’honneur – Duo piano/violon : Massanori Kobiki (piano), Colette Babiaud (violon)

 

www.festi-classique.com

Tarif : 25 €

Billeterie en ligne sur le site – O.T de Cognac (05 45 82 10 71)

 

 

           En marge du Festival, cinq dates

 

Samedi 24 septembre 2016 (21 h) – Eglise de Gensac La Pallue : Trio Rhapsodiva (Fantaisie lyrique, extraits de Violetta, West Side Story, Carmen…)

Samedi 8 octobre 2016 (20 h 30) – Salle des Fêtes Roger Renaud à Pons : groupe Bajka (musiques traditionnelles des Balkans, musique Klezmer)

Dimanche 16 octobre 2016 (17 h) – Eglise Saint Martin de Pons : Chants traditionnels Basques

Samedi 22 octobre 2016 (20 h 30) – Eglise Saint Vivien de Pons : récital Frédéric Chopin avec Hervé N’Kaoua.

Vendredi 20 janvier 2017 (20 h 30) – Auditorium de Jarnac : Trio Bergamasque : harpe, violon, violoncelle.

 

 

 

A lire aussi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Le projet du groupe est le maintien de la réduction significative des intrants phytosanitaires, fongicides et insecticides, d’au moins 50% par rapport à la référence et l’arrêt total du désherbage chimique, tout en maintenant la productivité. Cette viticulture...

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

error: Ce contenu est protégé