Tout feu, tout flamme

12 mars 2009

L’incendie arrive en tête du risque alcool. L’essentiel des prescriptions va concourir à confiner le départ de feu et limiter l’écoulement du liquide enflammé. La protection des tiers constitue le souci principal.

L’alcool n’est pas un produit toxique ou rémanent dans l’environnement. Le risque biochimique ne s’inscrit donc pas parmi les dangers majeurs. Produit cher, l’eau-de-vie fait généralement l’objet d’un bon niveau de surveillance. Autant que faire se peut, on évite les fuites. Les petits contenants assurent la division le risque. Une barrique qui coule n’aura pas le même impact qu’un réservoir de pétrole qui fuit. Non, le risque majeur tient à l’effet de contamination du liquide qui court et enflamme tout sur son passage, de la cour du voisin à la cave en passant par le lotissement en contrebas. A cela plusieurs parades : dans les chais assez importants, des murs coupe-feu, des cuvettes de rétention pour récupérer les effluents enflammés et les diriger vers un système d’exctinction, l’existence bien sûr d’extincteurs et la mise à disposition d’eau pour les pompiers. Eteindre un incendie d’alcool nécessite en effet beaucoup d’eau. On parle de 10 litres par m2 et par minute soit, rapporté à la surface, 250 m3 d’eau pour un chai de 500 m2. « Quand, dans un chai, on a réglé les problèmes d’écoulements et de réserves en eau, on a déjà apporté 90 % des réponses » estime-t-on à la DRIRE. Une autre clé d’évaluation du risque tient à la situation du chai. Un chai au milieu des vignes ne présentera pas le même danger qu’un chai en ville ou enclavé au cœur d’un village. Confirmation par un technicien de la DRIRE : « Un petit chai de quelques centaines d’hl de pur, même soumis à déclaration, peut présenter un niveau de risque supérieur à un gros chai complètement isolé. La question à se poser : est-ce que le feu peut se propager chez un tiers ? Le préjudice aux tiers est au cœur de la problématique. »

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé