Fête du Cognac in the rocks

17 juillet 2013

fete_du_cognac_2012_aline_aubert_21.jpg

Le rock (s) sera dans les têtes et dans les verres, fin juillet à Cognac. La programmation 2013 de la « Fête pop » du Cognac est en effet très connotée rock cette année, rock punk, rock reggae, pop rock… Après Catherine Ringer l’an dernier, BB Brunes est un peu la tête d’affiche de cette 16 ème édition. Le groupe se produira en seconde partie de soirée le jeudi 25 juillet, précédé d’Hello Bye Bye, à 21 h. Originaires d’Angers, les musiciens de BB Brunes créent leur formation en 2000. Leur nom s’inspire à la fois de la chanson de Serge Gainsbourg – Initiales BB  – et du Boulevard Brunes à Paris, où le groupe répète à l’époque. Avec leur rock nerveux et percutant, on les compare souvent au groupe Téléphone.
Changement de tonalité le vendredi 26 juillet. Moon Duo en première partie et The Buzzcocks à 23 h. Le groupe punk émerge à Manchester en 1975. Compagnons de route des Sex pistols au début des années 80, The Buzzcocks continuent d’apporter, 30 ans plus tard, un son et une dégaine uniques. La grande soirée populaire du samedi 27 juillet accueillera Hill Valley en guise d’apéritif et Superbus en plat de résistance. Emmenée par Jennifer Ayache, le groupe de pop rock  français vient de sortir son 5 ème album, très influencé par la culture américaine. Jennifer est la fille de Chantal Lauby, l’humoriste de chez les Nuls.
 

La Fête du Cognac, c’est aussi « bien manger et bien boire ». Au titre des nouveautés de cette année, un bar à cocktails à côté des bars Summit ; un espace café expresso dans un lieu un peu cosy, gagné sur le parking de la salle verte ; une déco soignée (merci Monique La Mouche) et des repas toujours égaux à eux-mêmes. Les cabanes (une dizaine) sont fidèles au poste. On y trouvera melons charentais, huîtres de Marennes-Oléron, moules des Bouchots, bœuf du Limousin, fromages, gâteaux au Cognac et au Pineau, Vins de pays charentais… Pour un menu complet, il en coûtera 13 jetons (1 € = 1 jeton). Attention ! Cette année, tout se paie en jeton, histoire de limiter au maximum les files d’attente.
Sans changement, l’accès à la Fête est payant : 5 € en pré-vente sur le site internent  de La Fête du Cognac * ou chez les partenaires (Centre Leclerc Cognac, Office de tourisme de Cognac, Librairie Chapitre à Angoulême) – 7 € sur place. Le pré-achat permet de s’assurer une place car la jauge de la Fête (9 à 10 000 personnes) n’est pas illimitée.
 * 5 € + 99 c de frais de carte bancaire.

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé