Droits de plantation Pineau : le site INAO d Cognac mobilisé

4 juin 2013

Pour tout le monde, il s’agit d’un projet d’ampleur, y compris pour les agents INAO du site de Cognac. Ils sont en ordre de marche pour accompagner les demandeurs et gérer la procédure.

p13.jpgAlors que les autres sites INAO implantés en zones viticoles ont l’habitude de traiter ce type de programme d’attribution de plantations nouvelles, c’est une première pour le site INAO de Cognac. De mémoire d’agents, il n’y en a pas eu ou alors il y a très longtemps (autorisation de transferts pour les moûts Pineau, déjà mise en œuvre par l’INAO à l’époque). Dans un autre de ses postes, Frédéric Pardon, technicien supérieur du site INAO de Cognac, a eu l’occasion de se frotter à un tel dossier. Cela tombe bien ! C’est lui qui va être chargé de sa mise en œuvre pour le Pineau. Il sera épaulé par Christelle Gesson, secrétaire du site INAO. Laurence Guillard, déléguée territoriale du Centre-Ouest (Cognac, Aurillac), souligne les exigences du calendrier. Les dossiers devront être retournés au site INAO de Cognac avant le 30 juin, en sachant que les imprimés seront disponibles à partir du 15 mai. Les viticulteurs pourront les retirer soit au site INAO soit auprès de l’ODG. « Compte tenu des délais, l’idée est de faciliter l’accessibilité des dossiers » note L. Guillard. Dans la même veine, pour remplir les imprimés, Frédéric Pardon encourage les demandeurs à se rapprocher des agents de l’INAO ou du Syndicat des producteurs (lui-même, sa collègue ou Sébastien Archambaud). Il pense notamment au critère de priorité qui, pour l’attribution des droits nouveaux, crée un pont avec l’affectation de surface à déposer dès le 30 juin 2013 pour 2014 (la fameuse affectation de 40 % supplémentaire, propre au Pineau). Un point qui méritera sans doute d’être explicité.

Après le travail d’accompagnement des viticulteurs, les agents de l’INAO vont, à partir de juillet, « entrer dans la bécane » les données. Un premier tri s’opérera sur les critères de recevabilité (bon/pas bon) puis un second tri cernera les critères de priorité (pour les dossiers jugés recevables). En sortira une liste de bénéficiaires assortie de surfaces, soumise à l’INAO Paris pour validation. C’est en janvier-février 2014 qu’interviendra la notification aux viticulteurs.

Site INAO de Cognac : 05 45 35 30 00

Contact : Frédéric Pardon – Christelle Gesson

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé