« Cognac et cuisine d’aujourd’hui » Françoise Barbin-Lécrevisse/Olivier Rey

1 février 2010

Dans son nouvel ouvrage de recettes savoureuses et modernes, l’auteur charentaise de livres culinaires s’est assurée la complicité d’un sommelier régional, Olivier Rey. A chaque plat, son Vin de pays charentais, son Pineau ou son Cognac, avec le nom du producteur en renvoi. Un outil goûteux autant qu’informatif.

barbin_lecrevisse.jpgLe 9 décembre dernier, Mme le Maire d’Archiac, Carole Blanchard, entourée de son conseil municipal au complet, a reçu les deux complices en gastronomie, Françoise Barbin-Lécrevisse et Olivier Rey. Alors qu’une « Maison de la Vigne et des Saveurs » s’ouvrira bientôt aux portes de la petite cité, la sympathique réunion d’Archiac renvoyait explicitement à ce terroir et à ce territoire qu’année après année, recette après recette, conseil après conseil, Françoise Barbin-Lécrevisse et Olivier Rey défendent avec ardeur, intelligence et plaisir. Pour eux, la République des goûts et des arômes se conjugue entre La Rochelle et Montguyon, de Ruffec à l’estuaire de la Gironde. Les deux Charentes constituent leur terrain de jeu favori, là où ils débusquent les plus belles alliances. Par un accord met/vin, Cognac, Pineau, ils ont voulu rendre justice à ce fabuleux terroir et à ces producteurs, souvent discrets, parfois dans l’ombre. A la recette de Françoise répond le choix d’Olivier. Et Olivier n’est pas n’importe qui. C’est le sommelier du Moulin du Val de Seugne, plus connu sous le nom de Moulin de Marcouze, bel établissement entre Pons et Saint-Genis-de-Saintonge. Quant à Françoise, on ne la présente plus. Auteur d’une dizaine de livres culinaires, elle a acquis une notoriété régionale et extra-régionale. Ses ouvrages sont marqués par l’inventivité mais aussi par la « praticité » de ses recettes. Quand Françoise Barbin-Lécrevisse livre un tour de main, vous être sûr de le réaliser… et de le réussir. Son premier livre, en 1990, s’intitulait « La cuisine du bonheur ou le temps maîtrisé », un titre tout sauf usurpé. Françoise Barbin-Lécrevisse prend la main de ses lecteurs (trices) et ne la lâche plus, du fourneau jusqu’à l’assiette. Du bel ouvrage.

A travers sa quarantaine de recettes – entrées, viandes, poissons, desserts – « Cognac et cuisine d’aujourd’hui » privilégie une cuisine contemporaine, équilibrée et facile à réaliser. Olivier Rey a dégusté plus de 450 échantillons de produits régionaux, entre les Vins de pays charentais, les Cognacs et les Pineaux. Cela se traduit par des accords subtils et généreux, parfois inattendus. L’ouvrage a réclamé deux ans et demi de préparation. Un investissement personnel récompensé puisque le livre a obtenu, le 3 décembre dernier à Paris, le prix du Meilleur livre d’accords entre mets et vins de l’année 2009 en France, décerné dans le cadre des « Gourmand World Cookbook Awards (Concours mondial du livre culinaire). Le 11 février prochain verra la désignation du lauréat mondial. Françoise Barbin-Lécrevisse et Olivier Rey n’affichent pas d’ambitions excessives mais sont heureux de participer à la compétition, qui réunira 136 pays. Leur véritable satisfaction, ils le disent, « c’est d’avoir mis en avant le terroir et ses producteurs ».

« Cognac et cuisine d’aujourd’hui » – Françoise Barbin-Lécrevisse – Edit. Le Croît vif – 160 pages – 20 €. Ouvrage disponible en librairies ou directement sur le site : www.croitvif.com

 

 

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé