De nouvelles directives anti-Covid en Chine sur l’importation de produits alimentaires.

2 février 2021

Le BNIC sur le qui-vive

Le BNIC met en garde ses administrés quant aux évolutions des mesures sanitaires en Chine. Ces nouvelles directives « permettent aux détaillants et grossistes de formuler une demande de tests à l’acide nucléique et/ou une désinfection préventive pour l’ensemble des denrées alimentaires importées, avant dédouanement. »

L’interprofession souhaite « alerter les opérateurs sur un risque de goulot d’étranglement dans les ports/aéroports d’entrée au territoire Chinois, bien que pour l’heure, les vins et spiritueux n’aient pas été prioritairement visés ».
Par ailleurs, la Commission Européenne, la France et quelques Etats membres tiendront un comité des politiques commerciales cette fin de semaine.

« Dans l’attente, nous vous remercions d’informer le Département Accès aux marchés du BNIC de tout blocage ou rallongement des délais de dédouanement de vos produits sur le marché chinois pour ce motif. »

A lire aussi

L’appel à l’aide de l’US Cognac Rugby

L’appel à l’aide de l’US Cognac Rugby

C'est un constat qui a fait le tour des médias, sportifs ou non: l'US Cognac va très mal. Malgré les efforts de Jean-Charles Vicard pour tenter de redresser la barre, le club se retrouve dans une difficile situation financière.  La direction a de fait décidé d'envoyer...

error: Ce contenu est protégé