Cognac 2015, le rendez-vous d’information de la Station Viticole du BNIC : le 08 novembre

9 novembre 2018

Une matinée technique le  08 novembre à Châteaubernard.

 

            Le premier rendez-vous d’information de la Station Viticole du BNIC, Cognac 2 025 aura lieu le 8 novembre prochain au Castel de Châteaubernard. Il sera consacré aux enjeux de viticulture durable qui deviennent des préoccupations, prioritaires pour le vignoble de Cognac. Les experts nationaux et régionaux présents mobiliseront leur énergie pour apporter au public des réflexions à la fois prospectives et concrètes. La manifestation est organisée sous la forme de tables rondes pour favoriser les échanges et le dialogue.

Les journées techniques de la Station Viticole du BNIC évoluent vers un concept d’événement d’information novateur : Cognac 2 025. Ce nouveau rendez-vous d’information a l’ambition d’aborder des thématiques techniques prospectives auxquelles les viticulteurs seront confrontés d’ici une décennie. L’innovation et les réflexions prospectives constituent le fondement de ces rencontres techniques pensées pour les viticulteurs de la région délimitée.

 

Adapter le vignoble de demain à l’évolution du climat et au respect de l’environnement

 

            La vie d’une filière de production comme celle de Cognac est confrontée à des enjeux de pérennité et de stabilité dans une échelle assez longue qui semblent pourtant depuis quelques années « chahutés» par des événements majeurs. En premier lieu le réchauffement climatique est devenu nettement perceptible avec des cycles végétatifs plus courts, des niveaux de maturité des raisins plus forts, une période de vendange nettement plus précoce et un équilibre qualitatif des vins différent. Ensuite, les enjeux de respect de l’environnement sont devenus une préoccupation majeure et incontournable qui doit être intégrée dans le challenge de productivité régional. La sensibilité au parasitisme, l’alimentation en eau, l’évolution de l’encépagement et des portes-greffes, la recherche de méthodes de production économes en intrants, le développement d’outils technologiques d’observation et de travail (drone, capteurs, robots, …..), la conduite des vendanges et des vinifications, la conservation des vins, la distillation, le vieillissement des eaux-de-vie, le devenir des effluents, les émissions de Co2, ……… vont devenir des sujets de réflexions prioritaires pour l’avenir du potentiel de production.

 

Le premier rendez-vous de Cognac 2025, le 8 novembre prochain à Châteaubernard

 

            Le concept d’information Cognac 2 025 ont l’ambition de répondre à ces attentes en proposant des rencontres plus régulières et surtout plus thématiques. La manifestation s’inscrit pleinement dans la démarche de Responsabilité Sociétale et Environnementale dans laquelle la filière de production s’est engagée avec ambition depuis quelques années. Le premier rendez-vous aura lieu le 8 novembre prochain au Castel de Châteaubernard. La matinée d’information consacrée aux enjeux de viticulture durable abordera trois thématiques particulières :

  •  
    • La recherche et la mise en œuvre d’alternatives au désherbage chimique

    • Les enjeux de productivités et de pérennité du vignoble (Plan National Dépérissement du Vignoble)

    • Les nouvelles perspectives ouvertes par les cépages résistants au mildiou et à l’oïdium

       

                  Une seconde édition de Cognac 2 025 est déjà prévue en avril 2019 et elle sera consacrée aux aspects de vinification des vins de distillation. La matinée d’information du 8 novembre prochain se déroulera sous la forme de deux tables rondes associant des experts de hauts niveaux et des techniciens issus du terroir de Cognac.

                                                                                                                           


      Le programme du rendez-vous Cognac 2 025 du 8 novembre prochain :

       

       

      08 h 00 – Accueil des participants

       

      08 h 30 – Introduction de la journée

      ·     Patrick Raguenaud, président du BNIC et Catherine Le Page, directeur du BNIC

      ·    Christophe Riou, directeur adjoint de l’Institut Français de la Vigne et du Vin

                  

                     09h15 – Table Ronde : l’entretien des sols : quelles alternatives ?        

                     Les techniques d’entretien du sol sont en pleine mutation. Après la forte évolution des pratiques d’entretien de l’inter rang, nous sommes à la veille de transformations profondes. Quelles méthodes et quels outils pour relever ce challenge ?

                     – Les intervenants de la Table ronde : 

Raphaël Brisson, président de la Commission Technique et Développement Durable du BNIC ; Xavier Burgun, IFV ; Loïc Pallois, Chambre d’Agriculture 33 ; Laurent Duquesne, Chambre d’Agriculture 16, Léa Duffau, Agrosolutions; Julien Georget, Rémy Martin; Vincent Du mot, BRICK, Laëtitia Four, BRICK



       

                     10 h 30 – Pause

11 h 00 – Productivité et pérennité du vignoble : les dynamiques en action.

      ·       Le Plan National Dépérissement du Vignoble : une ambition nationale déclinée en région. Luc Lurton, BNIC

      ·     La productivité du vignoble : déterminisme à l’échelle régionale et stratégie individuelle. Joseph Stoll, BNIC

      ·        Flavescence dorée et autres risques sanitaires : une dynamique d’innovation en appui aux actions collectives. Laëtitia Sicaud, BNIC

  •  
    • 11 h 45 – Table Ronde : cépages résistants : quelles avancées ?        

    • Le point sur les programmes régionaux et nationaux et les processus d’inscription et de déploiement des nouveaux cépages régionaux.

    • Les intervenants de la Table ronde :

      

Patrick Léger, vice-président de la Commission Technique et Développement Durable du BNIC ; Loïc Le Cunff, IFV; Laurent Delière, INRA; Jacques Gautier, INAO; Christophe Valtaud, Martell; François Bodin, Président du Syndicat des Pépiniéristes Charentais; Gérald Ferrari, BNIC, Vincent Dumot, BNIC



    •  

    • 13 h 00 – Conclusion de la journée

13 h 15 – Déjeuner et forum d’échanges avec les experts de la journée– Échanges et contacts directs avec les intervenants des conférences et des tables rondes dans un cadre privilégié. – Une possibilité de découvrir de plus près les différentes innovations et outils récents présentés au cours de la matinée.

       

       

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé