Publicité

Entrepreneurs de saveurs

9 février 2009

pascaline_brisset.jpgLa Charente, ses produits, sa gastronomie… Ce minestrone riche en goût est défendu par le Club 16 des saveurs charentaises, un cercle qui regroupe une trentaine de producteurs, spécialisés dans l’agroalimentaire, solide comme liquide. Sous sa bannière, plusieurs actions s’organisent au fil de l’année.

Une des dernières en date fut la présence du Club 16 à la Foire de Paris, du 30 avril au 12 mai, quinze jours non-stop au cœur de la capitale. L’opportunité d’une telle participation ne s’étant présentée que tardivement, Pascaline Brisset, nouvelle présidente de l’association, a déployé toute son énergie pour « relever le challenge ». Une dizaine d’entreprises charentaises se sont ralliées au projet*. L’idée, toujours la même, est de se dire que l’on est plus fort à plusieurs que tout seul. Surtout lorsqu’il s’agit d’animer un espace de 80 m2 au centre du Salon vins et gastronomie, un des départements de la Foire de Paris à côté du concours Lépine, des salons du bricolage ou du tourisme. Tous les ans, 700 à 800 000 visiteurs fréquentent ce rendez-vous grand public. Une journée a été spécialement dédiée à la Charente avec conférences, dégustations et démonstrations culinaires. 2002 étant considéré comme une année test pour le « village Charente », l’opération devrait se pérenniser en 2003 et 2004. Très actif sur des opérations locales telles que les Gastronomades ou le Festival de la BD, le Club 16 est aussi présent en tant qu’ambassadeur des saveurs charentaises sur des opérations nationales comme les Places d’or à l’Hôtel Crillon à Paris.

(*) Moulin de Verteuil (fabrication de farine pour la confection de pains et de fouées) ; SARL Jacques Boiron, Angoulême (grillon charentais) ; Cognac Brisset, St (Orange bleue, cocktail à base de Cognac, curaçao, jus naturels d’agrumes) ; Brasserie l’Océane, Vaux-Rouillac (fabrication de bière artisanale) ; GAEC Jousseaume, Roullet (fromages de chèvres fermiers, Pineau des Charentes) ; Moulin de la Forge (huile de noix, de noisette, farines de maïs, noix, châtaigne, épeautre) ; SARL Le Manslois (fromage frais au lait entier pasteurisé de vache ou de chèvre) ; Maison de la Charente, Tusson (foie gras, confit, magret, cou farci) ; J & L Charlemagne, Angoulême (vins blancs pétillants selon la « méthode traditionnelle ») ; Domaine de Jacquiot, Blanzac (crème de cassis artisanale).

A lire aussi

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Vidéos d'entreprise, événements, manifestations... Le Paysan Vigneron diversifie ses services et ouvre à tous ses prestations annexes. Grâce à du matériel de prise de vue professionnel incluant un drone, vous pourrez vous mettre en valeur sous un angle inédit. Tous...

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

L'arrêté officiel de la Région Nouvelle-Aquitaine concernant le traitement insecticide contre la flavescence dorée n'a pas encore été publié, mais les deux premières dates sont d'ores et déjà connues ; cela commence dès le 13 juin. Il est à rappeler que ce traitement...

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

Selon Eric Andrieu, député européen, la Commission européenne est largement insatisfaite du Plan Stratégique National de la France (PSN) proposée par la France pour la mise en oeuvre de la nouvelle PAC à partir de 2023, et l'invite à revoir sa copie. L’actuel Ministre...

error: Ce contenu est protégé