Champ éolien : L’empreinte sur le paysage viticole

27 juin 2013

Fin mai, l’assemblée plénière du BNIC et l’ODG Cognac ont voté une motion réclamant d’être consultés sur tous projets d’implantation de parcs éoliens en zone délimitée Cognac.

Comme il n’y a pas de fumée sans feu, il n’y a pas de « vent dans les voiles » sans projet de parc éolien. Le projet d’implantation qui a fait réagir l’interprofession du Cognac et l’ODG se situe, en toute vraisemblance, sur le territoire de Gourville/Saint-Cybardeaux, en Pays rouillacais. Pour renouer avec la genèse de l’histoire, il faut remonter à deux ans et demi « bon poids ». A l’époque, la Région, dans le cadre de la loi Grenelle, dépose un Schéma climat/air/énergie. Parmi les diverses composantes de ce document, figure un Schéma régional éolien qui définit toutes les zones (liste de communes) potentiellement susceptibles d’accueillir des parcs éoliens. Le document a été officiellement adopté par le préfet de région en septembre-octobre 2012. Parallèlement, depuis 2007, les élus des communes, communautés de communes, groupement de communautés de communes ont la possibilité de créer, sur leurs territoires, des zones de développement éolien (ZDE), après enquêtes d’utilité publique. Bien entendu, ces ZDE doivent s’insérer dans le Schéma régional éolien. La zone du Rouillacais a pris l’initiative de la démarche. Pourquoi ? Parce qu’elle avait des demandes de porteurs de projets, opérateurs privés de l’éolien, mais aussi pour des raisons plus « politiques » de développement du territoire. « Tout ce qui crée de l’activité est bon pour le territoire. On ne peut pas non plus appeler de ses vœux des sources d’énergie alternatives et les repousser partout où elles peuvent s’implanter. » Sur trois projets – à Auge-Saint-Médard, Gourville-Saint-Cybardeaux, Mérignac-Echallat (commuauté de communes de Jarnac) – un projet semble encore en piste, celui de Gourville-Saint-Cybardeaux. Il est porté par un opérateur privé, la société allemande Volkwind (le vent qui souffle). Il s’agirait d’implanter un champ éolien de 6 ou 7 mâts de 145 m de hauteur. A ce stade, l’enquête publique concernant la ZDE a été réalisée. Reste à déposer le permis de construire, avec de nouveaux filtres à la clé. Le sujet, forcément polémique, suscite moult réactions dans la population. Il y a les pro et les anti. La motion de l’interprofession du Cognac intervient dans ce contexte. Les professionnels évoquent « l’empreinte sur le paysage viticole ». « Nous demandons d’être consultés sur tous les projets d’implantation d’éoliennes se situant en zone délimitée Cognac. Car le paysage viticole fait partie intrinsèque de notre appellation. » D’autres projets existent en Charente et en Charente-Maritime. Ailleurs en France, des tentatives d’implantation d’éoliennes en zones viticoles ont soulevé un vent de fronde, dans le Minervois, dans le Beaujolais.

 

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé