Chambre d’agriculture de Charente : départ annoncé de Florent Morillon, directeur des services

27 septembre 2011

p341.jpgLe 4 juillet 2011, la Chambre d’agriculture de la Charente a annoncé le départ prochain de Florent Morillon, directeur des Services. « Je n’étais pas partant, a indiqué ce dernier. Je pensais bien rester à la Chambre quelques années encore. Mais on vient frapper à votre porte, vous réfléchissez…». Le jeune directeur – il a 46 ans – prendra son nouveau poste à la mi-septembre. Mais une clause de confidentialité, inscrite dans le contrat de travail qu’il vient de signer, l’oblige à la discrétion. Il n’a révélé à personne son point de chute. Recruté en novembre 2007, il aura finalement passé quatre ans à la CA 16. C’est notamment sous son magistère que l’antenne de Segonzac de la Chambre d’agriculture fut inaugurée, le 13 septembre 2010. Le bâtiment, de 900 m2, aura coûté 1,2 million d’€.

Le 5 juillet, Alain Lebret, président de la Chambre d’agriculture, a officialisé la nomination de Patricia Gaudry comme directeur adjoint. En précisant qu’à la date du 13 septembre 2011, elle assurerait par intérim la direction de la Chambre d’agriculture de la Charente « dans l’attente de l’obtention de son agrément statutaire de directeur ». Autant dire qu’elle est d’ores et déjà pressentie comme nouveau directeur des Services. D’abord juriste à l’INAO, Patricia Gaudry a intégré la CA 16 en janvier 2008, en tant que chef du service Viticulture-œnologie. Par la suite, la responsabilité du département Productions végétales lui a été confiée. « Patricia Gaudry saura apporter un nouveau souffle à la Chambre » a déclaré F. Morillon.

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé