Publicité

Une annonce qui ne doit rien au hasard

27 décembre 2008

Tout le monde ne s’appelle pas Médoc ou Saint-Emilion. Leurs « portes ouvertes », toujours le deuxième week-end de mai, n’attirent pas spontanément les foules. Les Côtes-de-Bourg paient pour voir… des visiteurs. Et ça marche. Carole Vidal, responsable promotion du Syndicat viticole, détaille son « plan média ».

Carole Vidal – « Cette année, en annonce de nos “portes ouvertes”, les 11 et 12 mai prochains, nous lançons une grande campagne radio sur Europe 2 d’une semaine et demie en direction de Bordeaux, Arcachon, Lacanau, avec un jeu à l’antenne pour faire gagner des bouteilles aux auditeurs. En plus, pendant presque deux semaines, de l’affichage abribus est prévu sur Bordeaux et la CUB (communauté urbaine de Bordeaux) ainsi que des insertions presse dans Sud-Ouest et Sud-Ouest Dimanche, sans parler des petits magazines locaux. Une société spécialisée distribuera des dépliants sur la CUB. Tous les ans, le syndicat engage un budget de 250 000 F pour communiquer sur ses portes ouvertes. Cette somme couvre aussi bien le plan média que les animations. Les Côtes-de-Bourg ne font pas partie des appellations phares comme le Médoc ou Saint-Emilion, où la simple annonce de la date des portes ouvertes suffit à attirer un public nombreux et enthousiaste. Avec le groupe des Côtes (Castillon, Blaye, Bordeaux, Côtes-de-Franc), les Côtes-de-Bourg se classent parmi les appellations intermédiaires au seul nom desquelles le public ne se déplace pas spontanément. Même après onze ans d’existence et alors que nos portes ouvertes se situent toujours à la même date – le deuxième week-end de mai – les piqûres de rappel sont toujours aussi nécessaires. S’il n’y avait pas un tapage médiatique énorme, les gens oublieraient, ne viendraient pas. Ils sont tellement sollicités de toute part. Nous visons une cible régionale, des Charentes à Bayonne. Pendant deux jours, une centaine de viticulteurs ouvrent leurs portes en proposant des dégustations gratuites, souvent associées à des thèmes comme le cheval, la peinture… Sans parler de lassitude, on a tout de même l’impression que le dynamisme du début s’émousse quelque peu. Nous n’allons pas abandonner le principe des portes ouvertes, pratiquées par les autres appellations mais, dans les années qui viennent, il va falloir trouver autre chose pour retrouver cette flamme du début. D’ores et déjà des manifestations sont organisées dans la ville de Bourg, à la citadelle, au port, pour capter l’intérêt des visiteurs, qui ne se borne pas à la seule dégustation des vins. Cette année, cap est mis sur la Bretagne et plus particulièrement sur un groupe de musique celtique qui animera les rues de la cité durant les deux jours. »

Portes ouvertes dans le vignoble Bordelais

Les dates 2002

l 21 avril : Pomerol. l 27-28 avril : Lalande-de-Pomerol. l 5 mai : Saint-Emilion et satellites de Saint-Emilion. l 11-12 mai : Côtes-de-Bourg.
l 18-19 mai : Premières Côtes-de-Bordeaux et Cadillac. l 26 mai : Graves de Vayres et Premières Côtes-de-Blaye. l 27 au 30 juin : Fête du vin (participation de l’ensemble des AOC du vignoble bordelais) à Bordeaux.
l 30-31 juillet et du 1er au 5 août : Fronsac et Canon-Fronsac. l 3-4 août : Sainte-Foy-de-Bordeaux. l 9-10-11 août : Crus artisans du Médoc.
l 7-8 septembre : Côtes-de-Castillon. l 6-7 octobre : Bordeaux, Bordeaux supérieur. l 26-27 octobre : Graves et Graves supérieures. l 23-24 novembre : Loupiac. l 1er décembre : Saint-Georges – Saint-Emilion.
l 7-8 décembre : Pessac-Léognan.

A lire aussi

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Le Paysan Vigneron diversifie ses prestations annexes

Vidéos d'entreprise, événements, manifestations... Le Paysan Vigneron diversifie ses services et ouvre à tous ses prestations annexes. Grâce à du matériel de prise de vue professionnel incluant un drone, vous pourrez vous mettre en valeur sous un angle inédit. Tous...

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

Flavescence dorée: les premières dates de traitement insecticide connues

L'arrêté officiel de la Région Nouvelle-Aquitaine concernant le traitement insecticide contre la flavescence dorée n'a pas encore été publié, mais les deux premières dates sont d'ores et déjà connues ; cela commence dès le 13 juin. Il est à rappeler que ce traitement...

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

PAC 2023 : la France veut-elle un « Frexit » agricole ?

Selon Eric Andrieu, député européen, la Commission européenne est largement insatisfaite du Plan Stratégique National de la France (PSN) proposée par la France pour la mise en oeuvre de la nouvelle PAC à partir de 2023, et l'invite à revoir sa copie. L’actuel Ministre...

error: Ce contenu est protégé