Rémy Martin – Centaures de distillation

26 juillet 2010

Un club très fermé, ces centaures de distillation, qui récompensent les « plus dix » chez Rémy. La direction des achats a remis leurs récompenses à dix-sept viticulteurs, qui ont su dépasser les difficultés d’une récolte 2009 particulièrement coriace.

« Les bons vins font les bonnes eaux-de-vie. » C’est encore sur la base de ce précepte éprouvé que s’est forgée la réussite du millésime 2009. Pierrette Trichet, maître de chai de la maison Rémy Martin, n’en fait pas mystère : « Le millésime 2009 n’a pas été chose facile. Fortes chaleurs, très faible acidité, TAV élevés, manque d’azote dans les moûts, soucis au niveau fermentaire… C’est pour avoir maîtrisé tous ces aspects que vous avez pu élaborer les meilleurs vins et, au-delà, obtenir de très belles eaux-de-vie. Bravo ! »

une tradition vieille… d’un an

Ce lundi 31 mai 2010, ils étaient dix-sept bouilleurs de cru de Petite et Grande Champagne à recevoir les centaures d’or, d’argent et de bronze de la maison Rémy Martin. La tradition remonte à… 2009. C’est en effet l’an dernier que les Centaures furent instaurés. Ils récompensent tous les viticulteurs qui ont décroché la fameuse prime de + 10 %. Cette prime sanctionne les eaux-de-vie nouvelles ayant été jugées les meilleures à la dégustation, « la crème de la crème » a lancé Vincent Géré, directeur des Cognacs Rémy Martin. La différence entre l’or, l’agent et le bronze s’explique par le pourcentage de mise en stock et/ou le volume livré. Si, en 2009, ils avaient été plus de 40 viticulteurs à recevoir les Centaures – contre 17 en 2010 – c’est que la première édition reprenait un historique de trois ans (2006, 2007, 2008).

Lors de la remise des Centaures, tout le service de Rémy Martin en relation avec la viticulture était présent aux côtés de Pierrette Trichet et de Vincent Géré : Pierre Delair (directeur du service achats eaux-de-vie), Gérard Tallon (adjoint au responsable des achats), Baptiste Loiseau (ingénieur conseil en viticulture)… Même Patrick Piana, le jeune directeur général de Rémy Martin récemment nommé, fit un détour par le club Rémy Martin pour saluer les viticulteurs. V. Géré a exprimé tout l’attachement de la maison « pour ces primes positives ». « Chaque année, une course contre la montre s’engage pour identifier, sur la table de dégustation, les meilleures eaux-de-vie. Il s’agit d’un symbole extrêmement fort de reconnaissance, et pour nous et pour vous. A une époque de renouvellement des contrats (Rémy Martin renouvelle ses engagements contractuels pour trois ans début juillet – ndlr), la qualité reste encore le meilleur moyen de sécuriser ses contrats et de les voir évoluer à la hausse. »

Parmi les 17 récipiendaires des Centaures de distillation 2009, 14 étaient déjà cités l’an passé. Pierrette Trichet a félicité d’égale façon ceux qui avait réussi à maintenir leur qualité et ceux qui avaient rejoint le club très fermé des Centaures. » « Avec ces belles eaux-de-vie de Petite et Grande Champagne, vous signez vraiment le Cœur du Cognac. »

laureat_centaure.jpg

 

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé