Droits de plantation 2015 : Cognac jette l’éponge, les Vins de base mousseux demandent 400 ha

26 février 2015

 

p1100045.jpg

Xavier Latreuille, président du CIMVC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ce jeudi 26 février 2015, le Bassin Charentes-Cognac aura été le premier des dix Bassins viticoles français à répondre à la question  – «  Etes-vous demandeur d’un contingent de plantation  pour vos vins sans indication géographique?  »

Dans la région délimitée en effet, deux filières sont concernées par le statut des vins sans indication géographique   : le Cognac et les Vins «autres débouchés», Vins de table,Vins de base mousseux.

Si, jusqu’à maintenant, les VSIG (vins sans indication géographique) ne pouvaient pas prétendre à l’obtention de droits externes (comme les AOP ou IGP), le régime transitoire 2015 – dans la perspective du nouveau régime 2016 des autorisations de plantation – leur a ouvert la porte.
 

Et bien, ce jeudi 26 février, la filière Cognac a répondu «  niet  ». Elle ne sollicite pas de droits de plantation pour 2015 (communique_de_presse_).

Une décision en contradiction apparente avec la position d’il y a à peine quelques mois – demande de 8 000 ha sur 7 ans – mais que le président de l’interprofession Jean-Bernard de Larquier justifie – «Les sorties ne sont plus les mêmes, le mix qualité non plus. Les viticulteurs accomplissent un gros effort de renouvellement de leurs vignobles. Toutes ces raisons nous font dire qu’il est possible d’attendre encore un peu. Il n’y a pas urgence à planter.» Dont acte.

Que dit l’autre filière  ? Et bien la filière Vins de base mousseux, par la voix de Xavier Latreuille, président du CIMVC, a demandé 400 ha de droits en 2015, 300 ha d’Ugni blanc et Colombard,100 ha de cépages autres que Vin blanc Cognac. «A termes, nous nous projetons sur une demande de plantations nouvelles de 3 000 à 3 500 ha. Avec ces 400 ha, nous lançons la démarche et renvoyons un signe fort à la filière.»

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé