Au sommaire du nouveau numéro

20 octobre 2018

le_paysan_vigneron-couverture-325.png

 

LES NOUVELLES DE LA PROFESSION ET DE LA RÉGION

 

Ce nouveau numéro, qui arrive en début de semaine, fait le point de nombreux événements passés ou à venir, qu’il s’agisse de manifestations professionnelles telles « Cognac 2025 » (rendez-vous initié par la Station viticole du BNIC en une matinée technique, le 8 novembre à Châteaubernard), ou la Journée des Courtiers. 

Mais Le Paysan Vigneron n’oublie pas non plus de vous en dire plus sur des évènements promotionnels et culturels avec l’article sur la 11ème Part des Anges qui a mis en valeur les fleurons du Cognac en présence de Thierry Marx, ou « Les Quais ici ou ailleurs » qui vous permettra de découvrir la saison culturelle 2018-2019.

 

Outre l’hommage à Patrice Rétaud, l’expérimentateur brillant qui manque déjà à la région de Cognac, et l’interview d’Alexandre Ricard, le Paysan Vigneron nouveau aborde les nouvelles positions de la filière Cognac en matière de référentiel environnement, la protection du vignoble avec des filets paragrêles adaptés à la récolte mécanique et la dématérialisation de la DRM (dont le compte à rebours est enclenché) et de la déclaration de fabrication de Pineau des Charentes (obligatoire en 2018). Sans oublier bien sûr le bilan des expéditions de la campagne 2017-2018 avec le franchissement du cap des 200 millions de bouteilles expédiées.

 

Bonne lecture ! Et retrouvez-nous dans nos colonnes abonnés. 

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé