Une motion pour dire non à la dérégualtion du vignoble Cognac

10 février 2017

25256-170117144720329-001_1.jpg

Contre les transferts d’autorisations de replantation en provenance d’autres régions, l’UGVC, le syndicat viticole Cognac, lance une motion en ligne –  https://www.change.org/search?q=UGVC – et appelle le maximum de personnes à la signer.

Objectif : « dire_stop_a_la_deregulation_du_vignoble_de_cognac» En 2016, en plus du contingent régional de plantations nouvelles autorisées (250 ha), 300 ha ont été transférés de manière sauvage au sein du vignoble des Charentes.

Une conférence de presse se tiendra à paris mardi 14 février. L’UGVC et les autres syndicats viticoles français réunis au sein de la CNAOC demanderont au grouvement français son conours pour mettre fin à ces pratiques dolosives et attentatoires au patrimoine commun des viticulteurs.

Les attentes : un statut protecteur pour le vin Cognac,  une obligation d’exploiter durant cinq ans avant de pouvoir transférer les autorisation d’un bassin à l’autre.

Le 28 mars prochain, la question des transferts se retrouvera au centre de la réunion "Mise au courant" de l’UGVC.

A lire aussi

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

error: Ce contenu est protégé