La journée technique de la station viticole consacrée au développement durable

5 août 2009

La Station Viticole du BNIC organise le 10 septembre prochain une journée technique dont le fil conducteur sera les différentes questions touchant au développement durable de la filière de production Cognac. Si, jusqu’à présent, les conditions de production avaient comme finalité de satisfaire des exigences qualitatives, quantitatives et économiques, elles devront désormais intégrer des aspects environnementaux et tenir compte de l’évolution climatique.

Les travaux de recherches conduits par les équipes d’ingénieurs et de techniciens de la Station Viticole du BNIC représentent une banque de données scientifiques spécifiques à l’univers vigne, vin et eaux-de-vie de Cognac. Le souhait des professionnels siégeant au BNIC depuis une trentaine d’années a été de recentrer les thèmes d’études sur des sujets prioritaires à la région délimitée qui ne sont pas ou peu « travaillés » par d’autres organismes. La région de Cognac commercialise un type de produits d’une nature très différente de ceux des autres grandes régions viticoles françaises. La conduite du vignoble, la vinification, la distillation, l’élevage des eaux-de-vie… en Charentes font l’objet de travaux de recherches permanents et indispensables à l’évolution de la filière.

Le rendez-vous du développement durable du 10 septembre prochain

Très régulièrement, les résultats des travaux scientifiques sont diffusés auprès des professionnels de la région délimitée en utilisant divers moyens, le site internet du BNIC (mise en ligne des informations sur la base intranet), la publication annuelle des rapports d’activité, la rédaction d’articles techniques dans des revues scientifiques et des magazines d’informations spécialisés, la diffusion des fiches techniques, les contacts directs avec les viticulteurs et les professionnels, les participations à des réunions d’informations, à des congrès organisés par divers organismes techniques régionaux (Chambres d’agriculture…). La Journée Technique qui se déroule tous les deux ans est un rendez-vous d’information différent car son contenu est généralement consacré à des thèmes spécialisés d’actualité et initiant des réflexions prospectives dans le moyen terme. L’édition 2009 ne déroge pas à cet objectif avec deux thèmes :le développement durable et l’évolution climatique. La première partie des interventions concerne le nouveau contexte d’utilisation des intrants phytosanitaires. Dans le prolongement du Grenelle de l’environnement, l’objectif de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires acté dans le cadre du plan Ecophyto 2018 suscite beaucoup d’interrogations. Une telle évolution va engendrer une évolution des pratiques de protection du vignoble dont la mise en œuvre ne sera peut-être pas compatible avec le maintien de niveaux de production satisfaisants ? Les deux autres parties de la journée aborderont le changement climatique avec toutes les conséquences que cela engendre au niveau du vignoble et de la maîtrise de l’énergie. L’encadré ci-dessous présente le programme détaillé de l’ensemble des interventions et les modalités pratiques d’inscription à la journée d’information du 10 septembre.

journee_technique.jpg

A lire aussi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Le projet du groupe est le maintien de la réduction significative des intrants phytosanitaires, fongicides et insecticides, d’au moins 50% par rapport à la référence et l’arrêt total du désherbage chimique, tout en maintenant la productivité. Cette viticulture...

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

error: Ce contenu est protégé