Bisquit vendu à Campari : renforcer le portefeuille haut de gamme

16 janvier 2018

Il y a moins de 2 ans, le groupe Italien était totalement absent et presque inconnu dans la région. Détenir la maison Marnier Lapostole, le 5e acheteur de Cognac qui produit la liqueur la plus emblématique de la place, ne suffisait pas. Il lui fallait, étoffer sa gamme avec une marque de Cognac connue qui représentait un grand potentiel. L’aquisition dont la rumeur courait dans le vignoble depuis plusieurs semaines a été annoncée le 20 décembre 2017 et devrait être finalisée au premier trimestre 2018.

Le groupe Campari qui occupe la sixieme place du secteur des spirituex haut de gamme est propriétaire de plus de 50 marques, dont l’apéritif Campari, Aperol, la vodka Skyy et le whisky Glen Grant.  Son chiffre d’affaires a progressé de 4,2% pour atteindre 1,73 milliard d‘euros en 2016. La société Grand Marnier, qui fut consolidé en juin 2016, a largement contribué à ce bon résultat puisqu’elle a bonifié le chiffre d‘affaires de 81,5 millions d‘euros. C’est donc un groupe en parfaite santé et conscient du potentiel que représente le Cognat pour lui vient conforter son implantation dans la région.

De son côté, la société Bisquit-Dubouché avait été achetée par le groupe Distell en 2009 pour 31 millions d’Euros. Elle évoluait donc depuis 8 ans, dans cet univers dont la culture était assez éloigné des principes de terroir et de protection des signes portés par l’AOC. La société Distell est en effet un très gros producteur de Brandies de bonne qualité directement concurrentiels du Cognac.

La vente était attendue depuis plusieurs mois et pour faciliter la transaction, Bisquit s’était allégé d’une partie de son stock (le chiffre d’affaires de la maison est passé de 9 à 19 millions d’Euros entre 2015 et 2016) et résilié certains contrats d’approvisionnement.

A peine plus d’un an après l’achat de la Société des produits Marnier Lapostolle pour un montant de 684 millions  d’Euros, le groupe Campari a pu faire l’acquisition de la Maison de Cognac pour un montant de 52,2 millions d’Euros qui incluent un stock en vieillissement de 33 millions d’Euros.

"Grâce à la marque de cognac super premium Bisquit et à son solide héritage, nous renforçons encore notre portefeuille de marques haut de gamme, ce qui permet d’avoir un mix produit plus riche", souligne dans un communiqué l’administrateur délégué de Campari, Bob Kunze-Concewitz.

Pour la filière Pineau des Charentes, cette fusion révèle un caractère tout particulier puisque la marque Bisquit figure parmi les acteurs de tout premier plan en particulier sur le marché Belge.

A partir d’aujourd’hui, les sociétés Marnier Lapostolle et Bisquit Dubouché, jusqu’ici concurrents vont probablement devoir apprendre à travailler ensemble. Le Groupe Campari va-t-il profiter de cet aquisition pour instaurer une direction commune aux deux établissements ? La politique d’achat sera-t-elle harmonisée voire unique ?

L’avenir nous le dira…

A lire aussi

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

BA 709 : 90 ans d’Armée de l’Air et pas une ride

C’est en 1938 que, sous l’impulsion du maire de Cognac Paul Firino Martell, le terrain d’aviation militaire de Châteaubernard voit le jour. Une idée novatrice pour l’époque : l’aviation militaire, bien que déjà développée depuis la première guerre mondiale, n’était...

error: Ce contenu est protégé