Vinitech 2006 : La Technopôle Des Vignerons

20 février 2009

sigle.jpg

La nouvelle édition du salon Vinitech, qui se tiendra du 28 au 30 novembre au parc des expositions de Bordeaux-Lac, a été totalement repensée sur le plan de l’organisation et des prestations destinées aux visiteurs. Les organisateurs vont proposer aux vignerons de toutes les régions viticoles Françaises et Européennes des rendez-vous d’informations et d’échanges à la fois diversifiés et très spécifiques. La création de conditions propices à l’initiation de réflexions et de dialogues de fond sur les évolutions du métier de vigneron est vraiment  l’axe prioritaire du salon Vinitech. Concrètement, des viticulteurs originaires du Bordelais, des Charentes, d’Alsace, des Côtes du Rhône, auront pendant trois jours, la possibilité de trouver des centres d’intérêt liés à leurs préoccupations du moment et aussi, de s’informer de manière large sur les évolutions de la filière. Vinitech 2006 a l’ambition de devenir une véritable technopôle des vignerons. Les motivations des déplacements des vignerons dans un salon professionnel ont considérablement évolué. Il y a 5 ans encore, la volonté d’entretenir des contacts avec un certain nombre de fournisseurs et la perspective de réaliser à court terme un investissement majeur étaient à 80 % l’élément déclencheur d’une visite. Aujourd’hui, le contexte économique, très différent de la filière, fait que les responsables des propriétés viticoles envisagent leurs relations avec les fournisseurs d’une toute autre manière. Le comportement d’achat des viticulteurs a profondément changé et, progressivement, la gestion économique raisonnée et raisonnable a pris le pas sur les investissements «mode ou coup de coeur». Tout ceci a engendré une baisse d’activités du marché global des équipements et des fournitures viti-vinicoles qu’il convient, bien sûr, de tempérer selon les régions et les types d’équipements. Les produits et les services, en phase avec les attentes de viticulture et d’oenologie raisonnée ou générant des diminutions de coûts de production, ont « la côte ». Vinitech 2006 sera aussi marqué par un maximum d’infos avec un agenda record de 55 conférences, et pour la première fois la création d’un forum des idées. Ce sont des animations reposant uniquement sur la mise en commun, d’expériences d’exposants, d’initiatives de vignerons, de démarches concrètes de coopératives… consacrées à des thèmes comme la viticulture durable, la commercialisation, l’innovation technologique, la maîtrise des coûts de production… L’équipe de la revue Le Paysan participe de façon dynamique au salon Vinitech, en étant présente sur un stand (hall 2, allée H, stand 203), en organisant un jeu-concours (doté de lots attractifs, voir page 4) et en proposant des conférences traitant de sujets d’actualité pour le vignoble de Cognac.

plan.jpg

A lire aussi

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

error: Ce contenu est protégé