Cette fois nous ne resterons pas les bras croisés !

7 septembre 2017

  « Nous allons nous porter partie civile aux cotés de la CNAOC et du BNIC pour soutenir l’administration et nous aurons les noms des viticulteurs qui sont derrière cette initiative. ». Derriere sa carrure imposante, Christophe Véral, le président de l’UGVC ne cache pas sa colère. L’annonce d’une action en justice à l’encontre de l’arrêté du Ministre Le Foll qui interdit les transferts de vigne sauvages entre les régions de France est la goutte qui fait déborder le vase.

img_2863_1.jpg
« Nous espérons ne pas découvrir que des négociants de la place ont cautionné cette démarche avec des promesses d’achats. Dans tous les cas, votre syndicat prendra ses responsabilités et je peux vous promettre que nous ne resterons pas les bras croisés ! » a asséné le président devant une salle comble de viticulteurs à l’occasion de la Réunion de vendanges du Syndicat. 

A lire aussi

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

error: Ce contenu est protégé