UDSEA : Vincent Marchand se retire de la présidence du Syndicat

11 décembre 2009

Agé de 45 ans, le viticulteur de Juillac-le-Coq, en Grande Champagne, occupait la présidence de l’UDSEA depuis 2006. Son mandat arrivait à échéance en mars 2010. Il a souhaité se retirer du poste de président un peu avant terme. Une nouvelle qui a surpris mais que l’intéressé justifie très simplement. « Aujourd’hui j’ai souhaité passé le relais au secrétaire général du syndicat, Patrick Soury. La fonction de président est très exigeante, intense et je ne disposais plus du temps nécessaire. J’ai une exploitation de taille moyenne sur laquelle il ne suffit pas d’être gestionnaire d’entreprise. Il faut mette la main à la pâte. Le travail doit se faire. Je ne voulais pas mettre mon entreprise en péril. Mais je n’abandonne pas le syndicat. Je reste dans l’équipe de l’UDSEA. »

Vincent Marchand occupe par ailleurs les fonctions de vice-président de la Chambre d’agriculture de la Charente.

Eleveur dans le Confolentais, Patrick Soury a été élu au poste de président de l’UDSEA le 16 novembre dernier. Le 30 novembre, le conseil d’administration devait se prononcer sur la composition du nouveau bureau.

A lire aussi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Le projet du groupe est le maintien de la réduction significative des intrants phytosanitaires, fongicides et insecticides, d’au moins 50% par rapport à la référence et l’arrêt total du désherbage chimique, tout en maintenant la productivité. Cette viticulture...

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

error: Ce contenu est protégé