Protection Des Opérateurs Une Formation Innovante Spécifique Pour La Vigne

26 juillet 2010

Si le plan Ecophyto insiste sur la réduction des intrants et la protection de l’environnement, il ne faut pas pour autant oublier la protection des opérateurs. L’IFV, la CA33 et l’IUT de Bordeaux I ont élaboré en lien avec la MSA 33 une formation innovante axée sur la protection des opérateurs au contact des produits phytosanitaires. Cette formation spécifique à la vigne est destinée à être reprise par les organismes de formation et intégrée comme module du Certiphyto.

Un atelier pratique : le colorant bleu pour visualiser la contamination

Après deux heures de théorie en salle, un atelier a été mis en place à l’extérieur. Des volontaires ont réalisé la séquence habillage, remplissage du pulvérisateur, nettoyage, déshabillage. Les contaminations ont été mises en évidence à l’aide d’un colorant bleu. Au total, 12 formations ont été dispensées pour un total de 135 participants dans le cadre du projet Agriprotect II (le projet Agriprotect II est un projet interfilières sur la protection des opérateurs au contact des produits phytopharmaceutiques coordonné par l’ACTA et financé par le ministère de l’Agriculture), 2 ont été réalisées dans le cadre du Certiphyto. En fin de séance, un mémo contenant un récapitulatif de la séance et les rappels réglementaires a été remis aux participants. Le questionnaire de satisfaction a révélé une note très positive pour l’approche risque contact et pour l’atelier pratique. Les principaux points sont repris ci-après.

contaminations.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La contamination ne se voit pas. Qui est concerné ?

L’applicateur, le préparateur, les mécaniciens chargés de l’entretien du pulvérisateur, les personnes chargées de la gestion des effluents… Mais aussi les personnes qui interviennent en réentrée lors des travaux en vert, les conseillers qui parcourent de nombreuses parcelles sans connaître nécessairement les traitements réalisés. NB : Le délai de réentrée limite la contamination par inhalation mais ne protège pas de la contamination par contact.

(Extrait de la base de données Matevi)

A lire aussi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Le projet du groupe est le maintien de la réduction significative des intrants phytosanitaires, fongicides et insecticides, d’au moins 50% par rapport à la référence et l’arrêt total du désherbage chimique, tout en maintenant la productivité. Cette viticulture...

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

error: Ce contenu est protégé