Affectation Parcellaire : Explication De Texte

8 mars 2009

laurence.jpgLaurence Guillard – « L’affectation parcellaire est un choix ponctuel, qui peut être remis en cause tous les ans. Elle n’a pas d’impact sur la délimitation telle qu’elle existe aujourd’hui et elle n’en aura jamais. L’affectation parcellaire correspond à un choix d’exploitation du viticulteur. Le principe est que le producteur qui souhaite destiner une parcelle à la production d’une appellation d’origine doit effectuer une déclaration d’affectation préalablement à la récolte. L’affectation parcellaire est conçue par l’INAO comme un outil au service de l’agrément et du suivi des conditions de production. La loi relative au développement des territoires ruraux (février 2005), qui prévoit la possibilité de recourir à l’affectation parcellaire, confirme qu’il s’agit d’une déclaration qui peut être rendue obligatoire dans le cadre de la procédure d’agrément. L’affectation parcellaire se justifie au sein d’une aire géographique de production dans laquelle peuvent être élaborés différents produits. Dans une région où s’exerce la mixité de production, il faut bien savoir où va se produire l’appellation, pour pouvoir cibler l’examen des conditions de production.

La délimitation ne rentre absolument pas dans les visées de l’affectation parcellaire. Il ne faut surtout pas confondre avec l’identification parcellaire qui conduit à limiter une production à des parcelles précises, définies selon des critères liés au lieu d’implantation (géologie, exposition, altitude, etc.). L’affectation parcellaire dans le vignoble charentais permettra de produire pendant un, deux ou cinq ans du jus de raisin sur une parcelle sans que cette parcelle perde le droit de faire du Cognac et soit dépréciée au niveau patrimonial. »

A lire aussi

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac présente au public son projet de PLUI

Grand Cognac organise 4 réunions d’information et une exposition pour présenter la traduction règlementaire du projet de PLUi, autrement dit les règles générales qui s’appliqueront à tout projet de construction, une fois ce futur document en vigueur. La première...

error: Ce contenu est protégé