LVMH publie ses résultats du troisième trimestre 2021

14 octobre 2021

LVMH réalise sur les neuf premiers mois de 2021 des ventes de 44,2 milliards d’euros, en hausse de 46 % par rapport à 2020. La croissance organique des ventes sur la période s’établit à 40 % par rapport à 2020.
Comparée à 2019, la croissance organique sur les neuf premiers mois 2021 ressort à 11 %, avec des tendances au troisième trimestre (+ 11 %) comparables à celles du premier semestre que ce soit par activité ou par région. L’activité Mode et Maroquinerie en particulier, qui atteint des niveaux records sur la période, enregistre une croissance organique de 38 % par rapport au troisième trimestre 2019, identique à celle enregistrée sur les six premiers mois de l’année.
Les États-Unis et l’Asie ont continué à tirer les résultats, poursuivant « une progression à deux chiffres ».

« L’activité Vins & Spiritueux enregistre une croissance organique de 30 % de ses ventes sur les neuf premiers mois de 2021 par rapport à la même période de 2020 et de 10 % par rapport à 2019. Les volumes de champagne sont en hausse de 7 % par rapport aux neuf premiers mois de 2019. Les progressions sont particulièrement fortes aux Etats-Unis et en Europe qui a bénéficié notamment pendant l’été de la réouverture des restaurants et de la reprise progressive du tourisme. Le cognac Hennessy réalise une bonne performance avec une augmentation de ses volumes de 4% par rapport à 2019, néanmoins limitée par des contraintes d’approvisionnement. La Chine et les Etats-Unis connaissent un fort rebond. Le troisième trimestre marque l’intégration pour la première fois de la Maison de Champagne de prestige Armand de Brignac, dans laquelle LVMH a pris une participation de 50 %. »

Tableau des ventes 2021 – croissance organique par rapport à la même période de 2019.

Année 2021 Vins et Spiritueux Mode et Maroquinerie Parfums et Cosmétiques Montres et Joaillerie Distribution sélective Autres activités et éliminations Total
Premier trimestre 17 % + 37 % – 4 % + 1 % – 30 % + 8 %
Deuxième trimestre + 7 % + 40 % – 1 % + 9 % – 19 % + 14 %
Premier semestre + 12 % + 38 % 3 % + 5 % 25 % + 11 %
Troisième trimestre + 7% + 38% 0 % + 1 % – 19 % + 11 %


La distribution sélection, définition par LVMH :

« La distribution sélective représentée par Sephora […] et le Bon Marché Rive Gauche, grand magasin à l’atmosphère unique situé à Paris et la distribution spécifiquement conçue pour la clientèle des voyageurs internationaux (travel retail), métier de DFS et de Miami Cruiseline. »
Ainsi, la distribution sélection continue de souffrir de la difficulté d’effectuer des voyages par rapport à 2019.

Retrouvez tous les détails et les chiffres du premier groupe mondial du luxe :
https://www.lvmh.fr/actualites-documents/communiques/poursuite-de-la-croissance-au-meme-rythme/

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé