Le Conservatoire du Vignoble Charentais au chevet du Monbadon

24 juin 2019

UN TRAVAIL DE MAINTIEN DES CÉPAGES

Au cœur des 70 ares et 200 cépages et porte-greffes du Conservatoire du Vignoble Charentais, CVC, dans la commune de Cherves-Richemont, toute l’équipe du CVC est en charge de la conservation des cépages charentais dont le Monbadon.

Ce dernier est suivi rigoureusement par Sébastien Julliard, directeur du CVC (engagé en 1998 pour créer le Conservatoire et formateur à l’Institut de Richemont) et son équipe.

Découverte et redécouverte de ce cépage, également baptisé Frontignan ou Frontignan des Charentes. 

 
photo_picto_video-325.png
 
 
 
 

A lire aussi

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Du 15 au 30 juin, ce sont les journées de lutte contre les ambroisies

Le Ministère du Travail , le Ministère de la Santé et des Solidarités et l’Observatoire des Ambroisies - FREDON France rappellent l’importance des conséquences néfastes de ces espèces envahissantes et allergisantes. Pour rappel, l’Ambroisie à feuilles d’armoise...

error: Ce contenu est protégé