Festi’Classique en Pays de Cognac

27 août 2014

Le festival entame sa seconde édition avec un programme éclectique, propre au partage. La « Festi’Cognac touch » reste toujours de faire entrer la musique dans des lieux où elle n’est pas forcément attendue mais qui lui vont comme un gant.

p34.jpgLa plupart des maisons repartent pour cette seconde édition de Festi’Classique. Un seul désistement est à signaler – la Distillerie de La Tour, à Pons – compensée par deux arrivées, celle du Domaine Pautier à Bourg-Charente et de la maison ABK6 à Claix. Dans le calendrier qu’il s’est donné et qui ne bougera pas – du 30 août au 10 septembre – le festival affiche huit dates. Jacques Baclet et Anne-Marie Molinie, les organisateurs bénévoles de l’événement, parlent d’un parcours éclectique entre musique classique, flamenco, jazz. Pour ces amateurs éclairés, il s’agit « de faire rentrer les artistes dans les maisons de Cognac, s’adapter à l’espace, aux conditions acoustiques ». Et la magie des œuvres et des interprètes fait le reste.

La maison Meukow a dit banco pour lancer le cycle des spectacles. « Notre maison souhaite accorder plus de place au culturel. La proposition nous a séduits » explique Marie-Laure Brugerolles. Le concert inaugural se tiendra donc dans ses murs, rue Pascal-Combeau à Cognac, le 30 août. S’y pro-
duira une formation de musique de chambre (piano, violon) emmenée par le pianiste Dimitri Papadopoulos. Flamenco au Domaine Pautier quelques jours plus tard. Avec sa jauge restreinte – 50 personnes accueillies dans la maison familiale – le Cognac Jean Fillioux ne pourra pas pousser les murs. La harpiste Magali Szigmond jouera à guichets fermés. La musique est chez elle au Domaine de la Pouyade à Juillac-le-Coq où, chaque année, Monique Fillioux reçoit des solistes pour des concerts privés. A Archiac le samedi 6 septembre, moment un peu exceptionnel avec un concert gratuit, donné par l’Ensemble des Clarinettes de Paris et la soprano Christelle Di Marco. Récital de guitare le 8 septembre chez Courvoisier, récital de piano deux jours plus tard à Claix (maison ABK6). Il revenait à la maison Baron Otard de clôturer l’exercice. Ne fêtera-t-elle pas le 520e anniversaire de François 1er. Pour l’occasion, le château servira de cadre à un concert baroque : « Une soirée à la Cour du Roy ».

Festi’Classique en Pays de Cognac, du 30 août au 12 septembre
l Samedi 30 août à Cognac (20 h 30) – Concert d’ouverture Maison Meukow – Duo Papadopoulos (piano/violon).
l Mardi 2 septembre à Bourg-Charente (20 h 30) – Domaine Pautier – Duo Flamenco : Emmanuel Lahoz (harpe), Antoine Guerrero (guitare).
l Jeudi 4 septembre à Jarnac (20 h 30) – Maison Thomas Hine – Duo de piano « concertant/déconcertant » : Simon Lebens, Hervé N’Kaoua.
l Vendredi 5 septembre à Juillac-le-Coq (19 h 30) – Maison Jean Fillioux – Concert de harpe : Magali Szigmond.
l Samedi 6 septembre à Archiac (20 h 30) – Maison de la Vigne et des Saveurs – Concert gratuit : l’Ensemble des Clarinettes de Paris (sextuor) et Chrystelle Di Marco (soprano).
l Lundi 8 septembre à Jarnac (20 h 30) – Maison Courvoisier – Récital de guitare : Emmanuel Roosfelden (Victoires de la musique).
l Mardi 10 septembre à Claix (20 h 30) – Maison ABK6 – Récital de piano : Hervé N’ Kaoua.
l Vendredi 12 septembre à Cognac (20 h 30) – Concert de clôture – Maison Baron Otard – Concert baroque – « Une soirée à la Cour du Roy » : 20 solistes, musiciens, cœur.

Infos pratiques
Tarif concerts : 25 €
Billetterie/réservations : auprès des Offices de tourisme – en ligne sur le site internet www.festi-classique.com

 

 

A lire aussi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Collectif 30 000 Martell – Objectif 0 herbi

Le projet du groupe est le maintien de la réduction significative des intrants phytosanitaires, fongicides et insecticides, d’au moins 50% par rapport à la référence et l’arrêt total du désherbage chimique, tout en maintenant la productivité. Cette viticulture...

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Optimiser la qualité de pulvérisation de son appareil

Guillaume Chaubenit adhére au Collectif 30 000 Martell. Il a choisi de tester le programme LUMA, un programme phytosanitaire sans DSR, avec des produits 5m pour les ZNT. Changement de pratiques, année à pression forte pour le mildiou, ce jeune viticulteur, confiant...

error: Ce contenu est protégé